Breaking News

Le billet de Cathy Malfois – Edith Tavert, une rencontre déterminante !

Témoignage

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Véritable légende du basket français, Cathy Malfois, notre consultante de luxe, a côtoyé à plusieurs reprises Edith Tavert. L’ancienne capitaine de l’équipe de France est probablement l’origine de la carrière de Cathy pour lui avoir fait abandonner la natation pour le basket, avant de devenir sa première entraîneure. 

Edith Tavert @ Cathy Malfois

Pure auvergnate, issue d’une famille de 7 enfants, Édith Tavert (née Kloeckner) voit le jour en février 1929 à Clermont-Ferrand. Joueuse emblématique de l’AS Montferrandaise, elle obtient trois titres de Champion de France en 1958, 1959, 1962 et triomphe en Coupe de France en 1957 et 1958.

Dans les années 1950, elle est avec Anne Marie Colchen le fer de lance de l’Équipe de France. Petite arrière d’1,67m au fort caractère, acharnée, adroite, élégante sur le parquet et toujours tirée à 4 épingles en dehors, elle participe à 5 championnats d’Europe et cumule 63 sélections nationales entre 1949 et 1960. Elle termine 5ème marqueuse de l’Euro 1952 à Moscou avec 16,6 points par match.

Point d’orgue de sa carrière, Edith Tavert est la capitaine de l’équipe de France qui brille aux Championnats du Monde au Chili en 1953 en remportant la médaille de bronze, ce qui reste le meilleur résultat d’une équipe féminine de basket à ce jour dans cette compétition. Magnifique palmarès!

Équipe de France 1956 (Edith Tavert n°9)

Sa carrière de joueuse terminée, Édith Tavert devient l’entraîneure de son club de l’AS Montferrandaise dont elle était déjà entraîneure joueuse. Pour d’obscures raisons, elle en est remerciée brutalement en 1964. Elle met alors les voiles et embarque avec elle au club voisin du Clermont Université Club une centaine de joueuses dont les internationales Jacky Chazalon, Annie Prugneau, Jacky Verots… Appliquant le règlement à la lettre, la Fédération Française de Basket-ball inscrit le club en championnat régional où il évolue 2 saisons avant d’intégrer la Nationale 1 (ligue féminine actuelle). Dès sa première année au plus haut niveau, le CUC atteint la finale du championnat puis s’approprie le titre suprême en 1968 et 1969. Débute alors la fameuse épopée des Demoiselles de Clermont.

Je peux dire qu’Edith Tavert est une femme pour laquelle j’ai beaucoup de respect et de reconnaissance tant ma rencontre avec elle fut déterminante. Elle m’incita à abandonner la natation pour le basket et fut ma première entraîneure. Je lui dois en grande partie l’accomplissement de ma carrière de basketteuse. Dans les années 1970, nous avons même obtenu un titre de champion de France scolaire avec le lycée Jeanne d’Arc de Clermont-Ferrand où elle exerçait comme professeur d’Éducation Physique et Sportive.

Edith Tavert (debout à gauche) championne de France avec l’équipe du lycée

Pour boucler la boucle, Edith Tavert revient à l’AS Montferrandaise, son club de cœur, où elle prend la présidence de 1975 à 1988. C’est là que je la retrouve en 1977 en y prenant une licence. Elle est aussi déterminée que pendant sa carrière. Grâce à elle et avec l’apport de nouvelles joueuses de talent, de nouveaux entraîneurs brillants (Pierre Galle, Paul Besson…), le club retrouve son lustre d’antan en Ligue féminine et en Coupe d’Europe. Sous sa présidence et grâce à son influence, deux joueuses tchécoslovaques peuvent bénéficier de l’asile politique en France au début des années 1980. En 2013, j’ai eu le privilège et le grand honneur de la voir me remettre une distinction sur le parquet historique du Palais des Sports de Clermont-Ferrand où dans les années 1970 se pressaient les passionné.es de basket féminin qui venaient vibrer aux exploits des Demoiselles de Clermont.

Avec Edith Tavert à Clermont-Ferrand !

Pour preuve de son implication dans le sport, dans la vie professionnelle (professeur d’EPS puis conseillère à la Direction Départementale de Jeunesse et Sport du Puy de Dôme) ou dans la vie civile (adjointe à la mairie de Vic le Comte), de nombreuses distinctions lui ont été remises :

⦁ Officier du mérite sportif en 1962
⦁ Chevalier des Palmes académiques en 1986
⦁ Médaille d’or de la FFBB
⦁ Ordre national du Mérite en 2002
⦁ Académie du basket en 2006
⦁ Chevalier de la Légion d’honneur en 2009

Edith Tavert (à droite) élue à l’Académie du basket en 2006

EDITH TAVERT EN VIDÉO 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Cathy Malfois (16 Articles)
Cinq fois Championne de France. Élue dans le top 5 de l'Eurobasket 1978. Élue dans le top 10 des meilleures joueuses du XXe siècle par Maxi-Basket. Ancienne internationale de l'Equipe de France avec 166 sélections.

1 Comment on Le billet de Cathy Malfois – Edith Tavert, une rencontre déterminante !

  1. Sylvie OBOUH FEGUE // 4 décembre 2019 à 9 09 19 121912 // Réponse

    Encore merci pour tes excellents articles Cathy, tu nous fais voyager dans le temps, quel plaisir de retrouver Edith Tavert.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.