Breaking News

Dante Calabria, le talent Italien

Portrait

Au milieu des années 90, Les Tar Heels de UNC règnent en maître sur la NCAA et dans les highlights basket mondiaux. Parmi les Carter, Jamison et autres Jerry Stackhouse,  on trouve un nom qui fleure bon l’huile d’olive et la méditerranée : Dante Calabria.  Recordman de tirs à 3pts sur un match de la fac de MJ, Calabria n’a laissé que de bons souvenirs partout où il est passé.

FROM NORTH… CAROLINA

Né à Pottstown, Pennsylvanie, Dante Calabria se révèle un scoreur né dès le lycée. Il mène les Blackhawks Cougars à trois titres WPIAL (le championnat de l’ouest de la Pennsylvanie) et un titre de Champion de l’État en 1992. 

Insaisissable slasher, l’italo-américain porte littéralement l’école sur ses épaules. Après avoir marqué plus de 2 200 points pour Blackhawk, l’arrière d’1m96 poursuit sa brillante carrière en Caroline du Nord, du côté de Chapell Hill. Il ne laisse que des bons souvenirs sur le campus et sur le parquet du futur Dean Smith Center. Anecdote sympathique, il fait encore aujourd’hui partie des quelques bleus-ciels et blanc que les fans de la fac appellent  juste par leur prénom : Mike, Rasheed, Antawn… et Dante.

L’une des plus fines gâchettes de l’histoire de North Carolina.
Calabria tournera à 49,6% à 3pts lors de son année sénior

Lors de son cursus complet à Wilmington, Calabria participe à deux Final Four, remporte le titre en 1993 contre le Fab 5 de Michigan et termine la saison 1994-1995 avec le meilleur pourcentage à 3 pts de toute la NCAA.

Il remporte aussi la très relevée conférence ACC en 1994. Plutôt propre.

Dean Smith le désigne capitaine lors sa dernière saison, honneur qu’il partage pour toujours avec des légendes de l’université : James Worthy, Kenny Smith, Jordan, ou plus récemment Harrison Barnes ou Ty Lawson. Calabria est toujours à l’heure actuelle le recordman du nombre de panier à 3 pts pour un Tar Heels sur un match (8).

« CHAUD CALABRESE3 AVEC DIJON

Malgré un cursus de quatre années et des statistiques plus que correctes, personne n’entendra David Stern prendre son plus bel accent italien pour prononcer le nom du natif de Pennsylvanie lors de la draft 1996.  Dante prend donc la direction de la Toscane pour évoluer avec Livorno en série A2, au pays. Il conclut la saison avec de bonnes stats (15,7 pts 4 rbds), de quoi le relancer vers des championnats de première division.

A l’été 97 il participe à la summer league avec les Bulls, qui l’embarquent dans leurs bagages pour participer à l’open McDonald’s parisien. Il n’est pas conservé par Phil Jackson pour la “Last Dance”. Mais les rêves de NBA de Dante sont toujours présents. Il tente alors sa chance avec les Fort Wayne Fury en CBA. Des stats un peu faiblardes lui barreront la porte de la grande ligue. 

C’est en Bourgogne, sous la tunique de la JDA Dijon, que le futur de Calabria va s’écrire.

Sous les ordres de Chris Singleton, l’ex d’UNC forme un axe meneur-arrière-ailier plus qu’intéressant avec Bruno Hamm et Geoff Lear. Dante termine la saison top scoreur de l’équipe (17,1 pts de moyenne), se partageant les grosses performances au scoring avec Laurent Bernard et distille ses bons conseils aux deux jeunots de l’équipe, “Patch” Morlende et Karim Souchu.

Sous le maillot de
la JDA Dijon

La saison suivante, il débarque à Pau. Il y est bon, mais sans plus. Avec 13,7 pts de moyenne, il est loin du rendement qu’attendait de lui Pierre Seillant, et laisse le rôle de star de l’équipe à Khalid Reeves, ex NBAer de renom.

UNE SECONDE PARTIE DE CARRIERE EN DANTE SCIE

Après son passage mi-figue mi-raisin dans le Béarn, Calabria fait son retour dans le championnat transalpin, pour une saison seulement à Trieste, sous les ordres de Bogdan Tanjevic. La saison suivante, il pose ses bagages à Valence. Les stats sont plutôt correctes, mais une blessure à la cheville le contraint de faire une croix sur sa saison dès janvier.

Les bobos soignés, tous les voyants sont au vert pour une reprise du basket sereine sous la tunique du Benetton Trévise lors de la saison 2001-2002. L’équipe tourne bien, menée par les deux ex-star NCAA Tyus Edney (UCLA) et Trajan Langdon (Duke) Calabria s’épanouit pleinement en sortie de banc et le triplette du Benetton en fait voir de toutes les couleurs à ses adversaires.. Malheureusement des problèmes familiaux le contraignent à rentrer aux USA en plein cœur de la saison. Le privant du titre de champion d’Italie contre la Fortitudo Bologne. Et d’une victoire en supercoupe. La poisse.

Lors de l’euro 2005 avec l’Italie,
Calabria réalise un tournoi maussade.

Lors de la saison 2003-2004, Calabria débarque à Cantu, où ses 15 points par match mènent la formation lombarde jusqu’à une victoire en supercoupe face au… Benetton Trévise. Dante arrive ensuite à Milan pour trois saisons correctes (10pts de moyenne et une finale de série A). Il termine sa carrière en portant successivement les tuniques de la Fortitudo Bologne, Vanoli et Pallacanestro.

A noter que la double nationalité de Calabria lui a permis de disputer l’euro 2005 en Serbie avec la Squadra Azzura. Il fini meilleur marqueur de la sélection transalpine avec 10,8 pts, mais cette performance ne suffit pas à éviter une élimination dès la deuxième phase, un an après la finale olympique des italiens à Athènes. Décevant.

Ses meilleurs moments de joueur derrière lui, l’arrière italo-américain se tourne vers le coaching. Il obtient son premier poste de Head Coach à Keizer University, une fac Floridienne de NAIA (sorte d’antichambre de la NCAA).  Rapidement l’ex-gâchette de UNC se voit l’opportunité d’assister le légendaire Larry Brown à Torino en série A. Il retourne ensuite coacher en Floride, en deuxième division NCAA, l’université Barry à Miami. Il a quitté son poste en septembre 2021 afin de s’ouvrir à d’autres opportunités…

Sur le banc de l’université de Barry en NCAA 2

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Romain JANIK (19 Articles)
"They don't pay you a million dollars for two-hand chest passes"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.