Breaking News

[March Madness] Le game winner de Tyus Edney pour UCLA en 1995

March Madness

Tyus Edney soulevé par ses partenaires du UCLA lors du succès face à Missouri (c) Bill Haber - Associated Press

Le 19 mars 1995, Tyus Edney est devenu le héros de la rencontre pour UCLA au second tour de la March Madness dans la région Ouest. Avec 4,8 secondes à écouler, le meneur traversa le terrain et conclut avec un tir à une main qui transperce les filets du panier. Victoire au buzzer 75-74 contre Missouri grâce à ce coast-to-coast.

Les joueurs et le banc de UCLA furent dans un état euphorique il y a 21 ans au Boise State Pavilion dans l’Idaho. Mené 74-73 face à Missouri, Jim Harrick, coach de la fac de Los Angeles, demanda un temps-mort et choisit le système offensif sur la possession à venir. Ed O’Bannon, excité, demanda à avoir le ballon sur celle-ci. Or, Harrick en décida autrement et ordonna à O’Bannon de se taire et de s’asseoir.

LA CONFIANCE DE JIM HARRICK ENVERS EDNEY

Les Bruins avaient donc la balle de match pour inverser la tendance et aller en demi-finale régionale. Le coach indiquera à Tyus Edney de prendre les choses en main dans cette fin de match : «  Tyus, tu auras le ballon. Tu longeras le terrain, te dirigeras vers le panier car les adversaires ne feront pas faute sur toi et tu vois ce qui se passera ». (source : latimes.com). La presse américaine dévoila alors le dialogue entre Harrick et Edney à quelques secondes de la remise en jeu au cours desquelles le coach marcha avec son joueur, son bras autour du meneur:

Harrick : « As-tu compris de façon limpide ce que je t’ai dit ? »

Edney : « Oui, vous voulez que je prenne le tir »

Harrick : « Absolument, je veux que tu shootes »

EDNEY : « LE BUZZER, JE L’AI ENTENDU APRES AVOIR TIRE »

Tyus Edney et son tir main droite victorieux en 1995 face à Missouri (c) Robert Gauthier - Los Angeles Times

Tyus Edney et son tir main droite victorieux en 1995 face à Missouri (c) Robert Gauthier – Los Angeles Times

En sortie de temps-mort, Edney reçut le ballon dans ses mains de son coéquipier, lors de la remise en jeu. Le meneur a fait preuve de ses qualités de vitesse en bondissant le ballon main gauche, effectuant ensuite un dribble dans le dos toujours de la même main, puis dribble main droite. Le défenseur adverse ne pouvait rien faire pour l’empêcher d’aller vers l’arceau. Edney cogna ensuite avec sa main droite le ballon contre la planche qui flirta avec le cercle. Celui-ci rentre. Le buzzer retentit. UCLA passa devant au tableau d’affichage : 75-74. Joie explosive, tous les joueurs surgirent sur Edney, bras levés, qui donna la qualification à UCLA sur ce coast-to-coast bien éxécuté. Le meneur bien connu de l’Euroligue avait terminé la partie avec une belle feuille de stats : 15 points (5/8 aux tirs dont 2/3 à 3-points), et 7 passes.

Après cette victoire serrée, le meneur de UCLA confia qu’il était sur à 100 % que son tir à une main était bel et bien valable : « J’étais émerveillé. Le buzzer, je l’ai entendu après avoir tiré. Un son adorable ». A l’inverse les jumeaux de Missouri, Sammy et Simeon Haley n’était pas certain que ce panier soit accordé. Tous les 2 étaient restés au milieu du terrain auprès des arbitres espérant un coup de sifflet de leurs parts. Il n’en sera rien.

Harrick avoua n’avoir pas hésité à faire confiance à Edney et savait qu’il pouvait qualifier UCLA sur cette ultime action. Un coaching gagnant. Comme quoi, un titre NCAA se joue sur des détails. A savoir que sans le panier décisif de Tyus Edney face à Missouri, les Bruins de UCLA ne seraient pas devenus champion NCAA en 1995, eux qui ont battu les Arkansas Razorbacks 89-78 en finale au Kingdome de Seattle.

Tyus Edney acheva son cursus universitaire sur une bonne note avec ce sacre en NCAA. Il conclut sa saison senior avec 14,3 points (49,7 % aux tirs, 37,9 % à 3-points et 76,4 % aux lancers-francs) 3,1 rebonds et 6,8 passes en 32 rencontres. Sur l’ensemble de ses 4 années à UCLA, il affiche des moyennes globales de 12,1 points, 3 rebonds et 5,2 passes en 125 matchs.

Le match UCLA-Missouri en intégralité

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (354 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.