Breaking News

Le coin lecture #4 : The Punch, un coup de poing, deux vies qui basculent, une NBA changée à tout jamais (2002)

Lecture

Illustration Une : Adrien PMMP pour Basket Rétro

Tout les 15 jours, Basket Rétro vous ouvre les portes de sa bibliothèque et propose de vous faire découvrir ou redécouvrir un ouvrage sur l’histoire de la NBA. Cette semaine, « The Punch » de John Feinstein, paru en 2002 qui raconte l’histoire du coup le plus tristement célèbre de l’histoire.

LE LIVRE

Sorti en 2002, « The Punch » raconte l’histoire du coup de poing le plus tristement célèbre de l’histoire de la NBA et de son impact sur les vies brisées des deux protagonistes, mais également sur l’ensemble de la NBA.

Le 9 décembre 1977 est une date sombre de l’histoire de la NBA. Ce soir-là à Los Angeles, les Lakers reçoivent les Rockets de Houston pour ce qui devait être une banale rencontre de saison régulière. Mais au début du troisième quart-temps, une bagarre éclate, d’abord avec Kareem Abdul-Jabbar et Kevin Kunnert. Kermit Washington, le « bodyguard » attitré du pivot des Lakers intervient et assène deux coup de poing à Kunnert (Washington dira qu’il a répondu à un premier coup de coude de Kunnert). Rudy Tomjanovich voyant l’échauffourée, se précipite à toute vitesse pour séparer les joueurs. Washington, sentant arriver Tomjanovich dans son dos, se tourne et sans réfléchir donne un coup de poing d’une violence inouïe dans le visage de Tomjanovich. Le choc est terrible, le Rocket s’écroule. Quand il reprend connaissance, il pense d’abord à un nez cassé : il s’avère en fait que son nez est la seule chose intacte sur son visage…

La fameuse bagarre @ Capture You Tube

Feinstein revient sur l’évènement en récoltant le témoignage de nombreux protagonistes présents sur place : joueurs, arbitres, coachs. Le livre débute par un récit de cette soirée, jusqu’au transport de Tomjanovich à l’hôpital ou l’on se rend compte que ce dernier est entre la vie et la mort. Le témoignage des personnes présentes sur place est glaçant : tous ont vécu l’incident comme un traumatisme : la violence du coup, la mare de sang, le visage de Tomjanovich. Une rencontre qui se terminera par ailleurs par une victoire des Rockets, mené par un Calvin Murphy, grand ami de Tomjanovich, déchainé, presque possédé pour venger son coéquipier.

Si le début du livre porte sur l’évènement, l’auteur prend ensuite le temps de raconter l’histoire des deux joueurs. Tomjanovich, l’éternel revanchard élevé dans la banlieue pauvre de Detroit, jamais satisfait de lui-même, et Washington, le gentil garçon à l’enfance difficile qui à force de travail et volonté s’est construit une carrière.  Il raconte également les conséquences de cette bagarre. Sur les deux joueurs évidement : Le parcours du combattant de Tomjanovich pour retrouver d’abord un visage, puis les terrains, sa chute dans l’alcool après les titres gagnés en tant qu’entraineur des Rockets en 1994 et 1995. La suspension de Washington, devenu le mauvais garçon de la NBA, image dont il n’arrivera jamais à se défaire et sa défense que personne ne veut entendre (selon ses dires, ce n’est pas lui qui a déclenché la bagarre mais Kevin Kunnert qui lui aurai mis un coup de coude). Une histoire dont les deux joueurs n’ont jamais vraiment pu se détacher. Leurs noms sont liés à tout jamais : comme le dit Tomjanovich, il se connaisse très peu mais ils sont frères à vie tant leur destin ont été liés après cette nuit de décembre 1977.

L’auteur explique aussi les changements fondamentaux pour les différents protagonistes mais aussi pour la NBA suite à cette bagarre. Jerry West, coach des Lakers qui dit avoir perdu le goût de coacher suite à cet évènement ; John Lucas, le meneur prometteur des Rockets échangé aux Warriors pour faire venir Rick Barry et qui sombrera dans la drogue à San Francisco ou encore Kunnert. Au sein d’une ligue qui a déjà mauvaise presse, cet incident a ouvert la voie à des règles beaucoup plus strictes par la suite.

EXTRAIT :

« Je n’oublierais jamais ce bruit » dixit Kareem Abdul-Jabbar «  Je venais d’écarter Kunnert loin de Kermit, et j’ai soudainement entendu ce crack ! comme un melon qui s’écrase sur du béton. Cela fait 24 ans, et je l’entends encore »

Le coup a projeté Tomjanovich, il a atterri sur l’arrière du crane en un quart de seconde. Toute personne sur le terrain et quasiment toute personne présente au Forum cette nuit-là se rappelle les minutes qui suivent comme si elles se sont passés au ralenti.

En haut, en zone presse, tous les journalistes se sont regardé au moment du coup, puis sont descendus au plus près du terrain, du jamais vu pendant une rencontre.

« C’était ce bruit » Thomas Bonk, qui suivait les Rockets pour le Houston Post à l’époque, se rappelle : « personne n’a jamais entendu un coup avec un bruit de la sorte. Même de ou nous étions, en haut de la salle, le bruit à raisonné. Un coup n’est pas censé faire ce bruit, c’était terrifiant. Nous avions l’habitude des bagarres. A l’époque, il y en avait tous les soirs. Quand Kermit et Kunnert ont commencé à se chauffer, la première réaction était : OK, encore une de ces stupides bagarres NBA, quoi de nouveau ? Et, en un instant, tout a changé et c’est devenu terrifiant ».

Alors que la plupart des journalistes utilisent les escaliers derrière la zone de presse pour descendre directement dans le couloir où les vestiaires sont situés, Ted Green du Los Angeles Times a sauté de sa chaise et a couru directement par l’aile centrale jusqu’au bord du terrain :

« La première chose étonnante est que l’on a entendu le coup d’où nous étions. Aucun d’entre nous n’avait déjà entendu un coup de nos places. La deuxième chose était le sang : il commençait à se disperser autour de la tête de Rudy dès qu’il a heurté le sol. Je n’ai jamais vu quelqu’un qui prend une balle dans la tête, mais c’est l’image qui j’avais en tête si ça s’était produit ».

L’AUTEUR

John Feinstein est un des écrivains sportif américain les plus connu. Auteur de 42 ouvrages, il écrit principalement sur le sport, à la fois des livres historiques mais aussi des fictions. Parmi ses ouvrages les plus lus, « A Season on the brink » sur les Hoosier de l’Indiana coaché par Bobby Knight a été adapté en documentaire pour la télévision en 2002. Il est également l’auteur récent de « Quarterback », un focus sur la position la plus importante du football américain. Il se démarque pas un style particulier : ces écrits sont souvent très détaillés et agrémentés de multiples témoignages.

L’AVIS DE BASKET RETRO

John Feinstein @ Getty Images

Ecrit en 2002, le livre de Feinstein mériterait une mise à jour pour raconter la vie des principaux protagonistes après 2002 : la bataille contre le cancer que Tomjanovich a mené et qui l’a forcé à quitter son poste d’entraineur des Lakers en 2004 ainsi que son intronisation au Hall en Fame en 2021 et la descente aux enfers de Washington, condamné à six ans de prison en 2018 pour blanchiment d’argent.

Comme souvent avec Feinstein, ce qui marque avant tout dans cet ouvrage est le sens du détail qui est donné. Chose remarquable, l’ouvrage a été écrit en accord avec Washington et Tomjanovich. Ce récit est également le fruit du témoignage de dizaines de protagonistes de cette histoire. Les joueurs bien sûr, mais aussi le staff, les arbitres, médecins, journalistes,  …. L’ouvrage en est d’autant plus intéressant car il permet de mieux comprendre les raisons, l’environnement autour de cet événement et ses répercussions.

Une histoire humaine émouvante mais sans parti-pris. Feinstein analyse parfaitement la psychologie des acteurs, en cherchant des explications (pas des excuses) à ce geste. On se sent désolé par cette histoire et l’impact qu’elle a eu sur tant de personnes. Comme souvent également pour les livres de Feinstein, il démarre très fort, puis prend son temps de détailler au cœur du livre et termine avec brio. Une belle histoire forte qui dépasse la NBA ou le sport en général.

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Jay Swan (59 Articles)
Twitter : @junkyardswan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.