Breaking News

1992: Utah vainc le signe indien en s’imposant au Boston Garden

NBA

Illustration : Adrien PMMP pour Basket Rétro

Gagner au Boston Garden n’a jamais été une mince affaire. Dans le cas du Jazz, les proportions étaient énormes. En l’espace de dix-huit ans, la franchise mormone est toujours reparti la queue entre les jambes de l’enceinte mythique. Jusqu’à la délivrance lors de la saison 1992-1993.

Il aura donc fallu attendre la retraite de Larry Bird pour que le tandem Malone/Stockton puisse offrir la première victoire historique de leur franchise dans le légendaire Boston Garden. En recherchant plus activement, le Jazz avait déjà gagné une fois à Boston…mais au Hartford Civic Center, la salle « alternative ». Ce soir-là, les futurs champions privés de John Havlicek se faisaient surprendre par le feu follet, Pete Maravich (37 pts – 11 rbs – 10 asts). Un beau succès mais qui ne rentre pas les lignes de comptes. Ce n’était pas au Boston Garden et le Jazz évoluait encore à la Nouvelle Orléans.

Le 18 novembre 1992, c’est avec soulagement et une grande difficulté qu’Utah sort vainqueur de l’enfer vert. Les visiteurs mènent d’un point (92-91) et l’ailier Tyrone Corbin a l’opportunité de monter l’écart sur la ligne des lancers. Ratage complet sur les deux tentatives, Boston remonte le ballon à toute vitesse, mais bute sur la défense adverse où Reggie Lewis force son tir sans réussite. Karl Malone finit avec 29 points et John Stockton à 14 passes décisives. Ce que l’on retient, c’est bien entendu la fin d’une série de dix-neuf défaites consécutives dans cette salle et qu’Utah s’est imposé à chaque fois jusqu’à la fermeture du Garden en 1995. LA période noire des Celtics assurément entre les départs de Bird, McHale, Parish et le décès de Lewis.

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DE LA RENCONTRE

 Montage photo : AdrienPMMP

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Anthony "Pred" Saliou (496 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 15 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.