Breaking News

Jeanne d’Arc Dijon : le doyen des clubs français a 140 ans !

France

Le doyen des clubs français a 140 ans ! C’est en effet le 29 janvier 1880 que la Jeanne d’Arc a vu le jour à Dijon, avant même l’invention du basketball par James Naismith onze ans plus tard. Basket Rétro ne pouvait passer à côté de l’événement…

LES ORIGINES DE LA JEANNE D’ARC DIJON

En 1880, la France sort à peine d’une longue et difficile période, marquée par la Révolution, la Terreur et les Empires. La Troisième République est en place mais l’Eglise occupe encore une place importante dans la vie des villes et des campagnes, en éduquant la jeunesse via ses patronages. C’est ainsi sous la forme d’un patronage que l’abbé Bizouard créa la « Jeanne d’Arc », un nom très symbolique quand on se souvient que la Pucelle d’Orléans était jadis l’ennemie des Bourguignons.

Saison 1934-35 – La JDA Championne de Bourgogne @ JDA

Le patronage proposait non seulement différentes disciplines sportives, comme la gymnastique et le football, mais aussi des activités culturelles comme la musique, le théâtre et le chant. La Bourgogne connaîtra une aventure similaire un peu plus tard avec la fondation de l’AJ Auxerre par l’abbé Deschamps, dont le nom est désormais associé au stade de football de cette petite ville. A Dijon, la Jeanne d’Arc subit bien sûr les affres de la Grande Guerre, perdant plusieurs dizaines de ses membres, morts au champs d’honneur. Le club parvint cependant à surmonter les épreuves et se développa peu à peu. La section basket vit le jour en 1924, avant que la Seconde Guerre Mondiale ne vienne à nouveau perturber la France.

PREMIER PAS DANS L’ELITE ET PREMIERS TROPHÉES

Saison 1989-90, ascension de la JDA en Nationale 1A @JDA

La JDA, comme l’a surnommé un journaliste, est un club construit pour durer. C’est donc sans précipitation, après plusieurs dizaines d’années de travail, que l’équipe dijonnaise obtint sa place dans l’élite, disputant ses premiers matchs en Pro A en septembre 1990. Depuis près de 30 ans, le club a continué sur sa lancée en progressant année après année, et a aussi vu passer de nombreux joueurs iconiques du championnat. Difficile d’en faire une liste exhaustive, mais l’on peut notamment citer Laurent Sciarra, Eric Micoud, Charles Kahudi, Skeeter Henry, Yakhouba Diawara, Alex Nelcha ou encore le regretté Thierry Rupert, présent dans l’effectif dijonnais pour sa dernière saison professionnelle en 2011/2012.

En 1993, Dijon remporta son premier grand trophée avec la défunte Coupe de la Ligue. puis participa à la première compétition européenne de son histoire en 2002. Il s’agissait alors de l’Eurocup Challenge. Son palmarès s’enrichit avec une victoire lors de la Semaine des As en 2004 puis en Coupe de France en 2006. Après un petit passage en Pro B lors de la saison 2010/2011, Dijon obtint ses deux meilleurs résultats en championnat de France en 2014 puis en 2019 avec deux demi-finales. Le meneur de jeu David Holston fut même désigné MVP de Jeep Elite à l’issue de l’exercice 2018/2019.

Régulièrement engagé sur la scène européenne, la Jeanne d’Arc de Dijon est un modèle pour de nombreux clubs, pouvant s’appuyer sur une riche histoire. Toute l’équipe de Basket Rétro ne peut que saluer le travail effectué depuis si longtemps par le club bourguignon et lui souhaiter un joyeux anniversaire !

LES LOGOS DE LA JDA DEPUIS 140 ANS 

@ Colas Téral

Retrouvez plus de Basket Retro sur





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.