Breaking News

[NBA All Star Game 1992] Magic Johnson MVP après l’annonce de sa séropositivité

All Star Game

Le 7 novembre 1991, Magic Johnson annonce qu’il est séropositif et qu’il stoppe sa carrière. Le 9 février 1992, la NBA l’autorise à participer au All Star Game. Son retour chargé d’émotion, est le cadre d’une démonstration éblouissante. Magic sera toujours Magic. Détails de Basket Retro. 

Il est 15 heures, le 7 novembre 1991, soit plus de 24 ans après, le staff des Los Angeles Lakers a convoqué les médias dans la salle du Great Western Forum d’Inglewood. Une conférence de presse montée à la va-vite. mais la rumeur avait déjà circulé dans le milieu du basket pro. Ce jour-là, Magic, accompagnée de sa femme, Cookie, et entouré de David Stern, le patron de la NBA, et de Kareem Abdul-Jabbar, son vieil ami, déclare devant un parterre de journalistes :

« Je suis atteint du virus HIV. Je dois quitter les Lakers dés aujourd’hui. Je veux juste préciser que je n’au pas un sida déclaré, mais que je suis séropositif ».

La nouvelle fait l’effet d’une bombe. La conférence de presse est retransmise en direct sur différentes télés nationales. La soirée est ensuite rythmée par des flashs spéciaux qui envahissent toutes les chaînes. Les commentateurs balbutient sous l’émotion.

Le lendemain, la presse consacre toutes ses « Unes » à cette nouvelle. La personnalité de Magic et le drame qui le touche dépassent le domaine sportif. C’est une affaire d’Etat. Magic, de par sa personnalité et le respect qu’il inspire fait soudainement découvrir aux Américains la réalité du sida. Tous les joueurs et les coachs de la NBA sont sous l’état de choc. Les trois premiers avertis par Magic, Michael Jordan, Larry Bird et Pat Riley sont effondrés.

« Je suis choqué, nous l’admirons tous et nous continuerons tous à l’admirer. Que cela arrive à un tel athlète, un  tel modèle et une si forte personnalité va ouvrir les yeux à pas mal de gens », a déclaré Michael Jordan.

UNE RUMEUR DE PLUS EN PLUS PERSISTANTE

Après treize saisons dans la Grande Ligue, toutes sous le maillot des Lakers, trois titres de MVP (1987, 1989 et 1990) et cinq titres de champion NBA (1980, 1982, 1985, 1987 et 1988), Magic doit donc abandonner le basket à 32 ans. Provisoirement en tout cas, car Magic laisse entendre que tout n’est pas fini. La saison démarre quand même sans lui. Mais Magic se veut optimiste. Il continue à s’entraîner, participe à des petits matchs entre amis. Au mois de décembre, il manifeste à la NBA son envie de participer au All Star Game. La ligue saute sur l’occasion, trop heureuse d’offrir une attraction supplémentaire à un événement hyper-médiatisé.

Pour le All-Star Game du 9 février 1992 à Orlando, le 42ème de l’histoire, les fans voteront pour le meneur des Lakers. Magic reçoit 658 211 voix. Conséquence, il se retrouve propulser dans le cinq majeur de l’Ouest. Il sort alors de sa retraite. Seulement six joueurs se situaient devant lui au classement du nombre de voix : Michael Jordan (1 049 573), Charles Barkley (991 408), Larry Bird (852 476), Karl Malone (764 633), Clyde Drexler (759 550) et Chris Mullin (751 397). Soit tous des membres de la future Dream Team de 1992 à Barcelone.

Sur le parquet d’Orlando, le roi du showtime gagnera avec la Conférence Ouest ce match des étoiles sur le score de 153-113 durant lequel il avait marqué 25 points (9/12 aux tirs dont 3/3 à 3-points et 4/4 aux lancers-francs), pris 5 rebonds, donné 9 passes et intercepté 2 ballons en 29 minutes. Il remportera le titre de MVP de ce All-Star Game. Tous les joueurs présents l’ont félicité avant même la fin de la rencontre. Un grand moment. Magic rejouera ensuite lors de la saison 1995-1996 avec les Lakers avant de raccrocher définitivement.

Roster de la conférence Est coachée par Phil Jackson des Bulls :

1/ 5 Majeur

2/ Remplaçants : 

Roster de la Conférence Ouest, coachée par Don Nelson des Warriors :

1/ 5 Majeur :

2/Remplaçants

Les images du All-Star Game 1992 avec Magic Johnson

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (752 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.