Breaking News

Le match rétro de la semaine : ASVEL-Ljubljana, Coupe d’Europe des clubs champions, 1967

Match Rétro

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Document exceptionnel, la seconde mi-temps d’un match de Coupe d’Europe entre l’ASVEL et Ljubljana en 1967. Gilles, Grange, Durant, Caballé, Moroze, Lamothe… Face à une légende du basket Yougoslave, Ivo Daneu. La retransmission est amputée des 15 dernières secondes. Un seul point fut marqué durant ce très court moment. 

En ces temps lointains, la couleur n’avait pas encore fait son apparition sur les écrans de nos télévisions françaises. Les matchs de Coupe d’Europe des Clubs Champions, en semaine, étaient diffusés, quand ils étaient diffusés, en différé en deuxième partie de soirée. Ce qui pouvait nous mener assez tard si l’émission du prime était par exemple les Dossiers de l’écran et sa musique qui faisait peur et son interminable débat sur la fuite de Louis XVI en 1791. Dans ces cas-là, ce qui arrivait la plupart du temps, les très chers téléspectateurs n’avaient droit qu’à la deuxième mi-temps. Aux commentaires, un homme seul, Jo Choupin, qui tente bon gré mal gré de mêler passion, (mais n’est pas Roger Couderc qui veut), et pédagogie (que les règles du basketball peuvent être parfois compliquées).

En cette soirée de janvier 1967, nous assistons à une confrontation entre les Français, (le seul étranger est l’entraineur espagnol Jesus Mercader), et les Yougoslaves de l’Olimpija Ljubljana. La rencontre a lieu à Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise comme le précise le rigoureux Jo. Une belle affiche de poule de quart de finale. Pour parvenir à ce stade, le vétéran Henri Grange, Gilbert Lamothe, Alain Durant, Gérard Moroze, Jacques Caballé, et le jeune Alain Gilles ont dû passer sur le corps des Marocains du WAC Casablanca et des Grecs de l’AEK Athènes. Mais se dressent face à eux les redoutables Yougoslaves de Ljubljana qui les ont vaincus 87/68 en Slovénie. La Yougoslavie c’est la nation émergente du basket européen, le petit pays qui commence à inquiéter sérieusement le géant soviétique et les Olympiens sont leurs champions en titre. Dans leur rang une légende du basket Yougo, Ivo Daneu, et un top scoreur, international lui aussi, Vital Eiselt, 28 points au match aller.

Il manque les 15 dernières secondes. 15 secondes qui ne verront que l’ajout d’un lancer franc qui ne changera en rien l’issue de la rencontre. De toute façon, dans cette poule, les rêves de qualification pour une demie finale se sont vite envolés pour l’ASVEL, celle-ci s’étant inclinée dans les quatre autres matchs contre le Simmenthal Milan et le RC Malines.

Assister à cette mi-temps de match vieux de plus d’un demi-siècle, c’est se replonger dans un basket français et européen d’une période entre chiens et loups. Les chiens d’une gloire passé du basket tricolore incarnée ici par Henri Grange et les loups américains qui ne tarderont pas à débarquer avec leur basket moderne  et alerte que découvrirons Gilles, Lamothe et Durand notamment. Un basket en maillot à manche, mais sans réclame.

Avant de rendre l’antenne, Basket Rétro tient à saluer le travail de Darluque, sans qui nous n’aurions jamais eu accès à cette pépite.

A vous Cognac-Jay.

LA 2EME MI-TEMPS ASVEL-LJUBLJANA, JANVIER 1967

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Laurent Rullier (72 Articles)
Le premier match de basket que j'ai vu en live était un Alsace de Bagnolet vs ASVEL. Depuis la balle orange n'a pas arrêté de rebondir dans ma p'tite tête.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.