Breaking News

Le match rétro de la semaine : WNBA Finals 1999 – Houston Comets vs New York Liberty Game 2

Match Rétro

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Rien ne semble pouvoir arrêter les Houston Comets. Vainqueur des deux éditions précédentes ou plus simplement depuis la création de la ligue WNBA, les Texanes dominent de la tête et des épaules le championnat. Avec leur duo star, Cynthia Cooper et Sheryl Swoopes, ils écrasent la concurrence. A priori, les New York Liberty ne devraient pas leur poser problème. A priori.

La réalité a vite rattrapé New York dès la première rencontre de cette finale. Au Madison Square Garden, l’équipe coaché par Richie Adubato (ex coach NBA intérimaire avec Orlando en 1997) a été impuissante face à ses adversaires. Il faut dire que Cynthia Cooper considérée comme la meilleure joueuse du monde, surnommée la « Michael Jordan » du basket féminin, leur a causé bien des soucis, auteur de 29 points. De plus, l’absence de Rebecca Lobo sur toute la saison a été compliquée à gérer à NY. A préciser que Polina Tzekova, bien connue de nos contrées pour avoir évolué une bonne partie de sa carrière à Tarbes et trois ans à Mourenx est présente dans le roster des Comets en tant que pivot titulaire. Une belle récompense pour celle qui a survolé statistiquement la LFB au cours de la même année, meilleure marqueuse, deuxième au rebond et MVP étrangère.

Ce match « retour » au Compaq Center de Houston pourrait sacrer les Comets sur un Threepeat. Attention à ne pas céder à l’excès de confiance, Crystal Robinson, Vickie Johnson et Teresa Weatherspoon ne sont pas à prendre à la légère. Si le Game 1 a été une formalité, celui-ci possède un scénario bien plus captivant. A savourer en compagnie de Mike Breen et Ann Meyers aux commentaires sur une diffusion NBC.

LE MATCH EN INTÉGRALITÉ

Crédits photo : Laurent Rullier

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Anthony "Pred" Saliou (474 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 15 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.