Breaking News

Kobe Protro – Retour vers le Futur version sneakers

Sneakers

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Après les modèles 1 puis 4, Nike s’apprête à ressortir la Kobe 5 en ce 3 Janvier pour agrandir la famille de la gamme Protro. L’occasion pour Basket Rétro de revenir sur la place de ces sneakers dans la carrière du Black Mamba.

PROTRO KÉZAKO?

Ressortir des modèles rétro c’est un peu la grande spécialité de Nike en ce moment. La firme américaine s’étant fait un plaisir de surfer sur l’euphorie que déclenche chaque réédition de modèle Jordan (de 1 à 14 surtout) chez les collectionneuses et collectionneurs de plus en plus nombreux. S’il est bien une gamme qualitative qui se devait de connaître le même destin, c’est bien celle de l’ancienne superstar des Los Angeles Lakers.

Pour Kobe chaque détail compte

Suivant l’exigence que Kobe avait avec les responsables créatifs de la marque au Swoosh, c’est donc tout naturellement que cette série de ré-édition s’accompagne d’une mise à jour technologique. En effet, Nike ne s’est pas contenté de relancer la fabrication à l’identique des modèles portés par Bryant, ils en ont profité pour les améliorer avec les meilleurs matériaux du moment. Voilà pour la définition conventionnelle du mot Protro. De son côté voici comment Kobe décrit tout cela sur le site de Nike:

« Protro c’est l’évolution et l’amélioration des choses du passés. Je voulais créer un business qui n’était pas juste basé sur les choses que j’ai accomplis auparavant. C’est important que la marque soit synonyme de performance et que tout ce que nous faisons soit innovant, même si nous sortons des chaussures venues du passé elles doivent quand même reposer sur la performance. »

Cette série de réédition est donc totalement différente du concept du Prelude Pack sorti en 2013. A l’époque il s’agissait de huit sorties hebdomadaires consécutives offrant aux huit premiers modèles un coloris inédit.

nike-kobe-prelude-pack-2

GÉNÈSE DE LA KOBE 1

6-adidas-kb-8-ii-1998-b

Avant de se retrouver avec son premier modèle signature chez Nike, Kobe Bryant aura connu un parcours atypique avec les équipementiers. S’il commence sa carrière sous les couleurs d’Adidas c’est avant tout grâce à un homme que tout le monde connait : Sonny Vaccaro. Oui, le même Sonny qui fut à l’origine de la signature de Jordan chez Nike. S’il décida de couper les ponts avec la marque à la virgule suite à quelques désaccords, il s’orienta vers le concurrent direct comme pour alimenter un peu plus sa légende tumultueuse. Ainsi alors que Kobe n’était encore qu’un jeune lycéen, Vaccaro avait déjà invité les représentants d’Adidas à miser sur le futur prodige des Lakers. La collaboration débouchera dès la deuxième année sur un modèle estampillé KB8, suivis les années suivantes par les KB8 II et KB8 III. La principale innovation sur laquelle vont s’appuyer ces trois sneakers est la technologie Feet Your Wear aux lignes pour le moins … originales. Notons qu’Adidas a depuis ressorti la KB8 sous le nom de Crazy 8 pour le plus grand plaisir des collectionneurs.

45d8fb832ee6d637de428bdc94b81032

Si vous pensiez que le modèle suivant s’appellerait KB8 IV c’est bien mal connaître les esprits pensants de chez Adidas. En effet, pour les Finals 2000, la marque aux trois bandes sort The Kobe, une chaussure au design tranchant radicalement avec tout ce que l’on a pu voir non seulement aux pieds de Bryant, mais aussi avec les autres sneakers présentes en NBA. Simpliste, voire minimaliste, The Kobe  est sensé être basée sur les lignes des voitures Audi, marque favorite du joueur des Lakers. The Kobe II, qui suivra, choquera encore un peu plus. La seule chose que l’on retiendra de ce modèle sera sans doute la version portée lors du premier match de la saison 2001-02. Customisée aux couleurs du drapeau américain, Kobe et Adidas décidèrent ce soir-là de rendre hommage aux victimes du 11 Septembre.

reebok-answer-iv-kobe-bryant-pe-3Avant le début de la saison 2002-03, et parce qu’il était extrêmement mécontent du chemin que prenait sa gamme signature, Kobe décida de mettre fin à son contrat avec Adidas. En contrepartie il devra rester un sneakers free agent pendant une saison complète. Mais cette situation s’avèrera être une véritable bénédiction. S’il était clair dans la tête de Bryant qu’il souhaitait rejoindre les rangs de Nike, il allait profiter de cette occasion pour faire monter les enchères en prenant soin de porter des modèles de marques concurrentes, comme pour laisser sous-entendre un éventuel intérêt. Si le premier modèle qu’il arborera depuis son départ d’Adidas sera bel et bien une Nike (Air Force 1 Mid Player Exclusive blanches avec le swoosh et la semelle extérieure de couleur jaune), s’en suivra des Jordan (III, VI, VII, VIII, XI, et XVII), des Reebok (Question et Answer IV), des Converse Weapon, et même des AND 1 (Game Time et Desire Mid). Le tout entrecoupé d’autres Nike : Air Max Elite et Zoom Turbine.

kobe-2k4-8A l’issue de cette saison particulière, Kobe signera un contrat lucratif chez Nike sans pour autant bénéficier d’une gamme signature d’emblée. En 2003-04 Bryant portera quelques modèles Jordan, puis des Air Flight Huarache ou des Zoom Flight 2K3 (notamment lors de son premier match contre LeBron James) avant d’opter définitivement pour les Air Zoom Huarache 2K4 qu’il portera aussi en début de saison suivante. Ce modèle se retrouve d’ailleurs immortalisé grâce au Dunk monstreux qu’il fera sur Dwight Howard alors au Magic d’Orlando. Pour Noel 2004, Kobe passera logiquement aux Air Zoom Huarache 2K5 qu’il gardera un an tout pile jusqu’à l’avènement de son premier modèle signature: la Zoom Kobe 1 lors du Christmas Day 2005. S’il s’agissait d’une défaite face au Heat de Miami, la star de Los Angeles finira le match avec 37 points. Mais ce total n’est rien comparé au plus gros carton offensif qu’il réalisera dans sa carrière un peu moins d’un mois plus tard face au Raptors de Toronto. Car c’est bien avec les Zoom Kobe 1 que Bryant marquera ses 81 points, le deuxième plus grand total pour un joueur sur un match dans l’histoire de la NBA derrière les 100 unités de Wilt Chamberlain en 1962. Une performance qui l’aidera à finir meilleur marqueur du championnat avec une moyenne de 35,4 points ! C’est aussi avec ce premier modèle signature sous les couleurs de Nike que Kobe décidera de changer de numéro de maillot, passant du 8 au 24 au début de l’exercice 2005-06.

hi-res-56648126-kobe-bryant-of-the-los-angeles-lakers-points-in-the-air_crop_north

D’un point de vue esthétique, le designer Ken Link ne peut pas nier l’inspiration de la gamme Huarache précédemment adoptée par Bryant. Pour sa réactualisation sous l’étiquette Protro, l’équipe de Tony Grosso, le directeur des produits basketball chez Nike, s’est attelée à réduire le poids de la chaussure. Changement de matériaux ou élimination pure et simple de certaines parties, tout a été mis en œuvre pour respecter l’allure extérieure de la chaussure tout en optimisant la technologie. Ainsi les progrès enregistrés avec la technologie Nike Zoom Air ont permis de revisiter le Zoom Bag. De la mousse a été soustraite et la taille des fibres de carbone à elle aussi été réduite.

kobe-1-protro-e2809ddemar-derozan

C’est DeMar DeRozan, grand collectionneurs de sneakers et fan absolu de la série Kobe, qui aura l’honneur d’être le premier joueur NBA à porter la Kobe 1 Protro sur un parquet NBA. Il aura même la chance de connaître une version Player Exclusive toute rouge.

La chaussure fut disponible publiquement le 17 Février 2018. Elle sortira dans les coloris Close Out, Del Sol, MPLS, Mamba Day, 81 Points, Purple Reign, et All-Star.

LA KOBE 4 :

Plutôt que d’opter pour une ré-édition suivant un ordre chronologique, Nike semble décider que Protro sera consacré uniquement aux modèles les plus marquants de la collection Kobe. Ainsi, exit la Kobe 2 et la Kobe 3 toujours proches de ce que l’on a connu avec la Air Zoom Huarache 2K4.

1000-kobe-4-sketches_1000

Pour la Kobe 4, l’histoire raconte que Bryant a partagé ses réflexions avec Eric Avar, un des designers phares de chez Nike, sur le virage que devait prendre ses chaussures. En tant que grand fan de football, le Black Mamba a constaté que les footballeurs n’avaient pas plus de problème d’entorse que les basketteurs avec lesquels ils partagent pourtant une palette de mouvements basée sur les changements rapides de direction. Par ailleurs, les modèles de chaussures de foot présentaient une véritable évolution technologique centrée sur la légèreté et le confort, tout en proposant une tige toujours basse. Kobe demanda donc à Avar de travailler sur la création de la chaussure de basket « la plus basse et la plus légère », rien que ça. Mais pour l’homme à l’origine du Foamposite, il n’y avait pas de tâche impossible à réaliser.

nike-hyperdunk-x-zoom-kobe-iv-4-hybrid-los-angeles-lakers-away-4

Hyperdunk Hybrid (semelle Kobe 4)

awaylakershyperdunk

Hyperdunk classique

Avant même d’inaugurer ce modèle qui aller casser les codes et les a priori, Kobe joua plusieurs matchs avec les toutes nouvelles Nike Hyperdunk qui auront leur importance dans la conception de la Kobe 4. En effet, sur les derniers matchs qu’il joua avec ce type de chaussure, il faut savoir que sa version Player Exclusive (connu sous le nom de Hybrid) possédait déjà le prototype de la future semelle extérieure de la Kobe 4. Rien n’a donc été laissé au hasard pour le quatrième modèle signature de la star des Lakers.

1000-avar-kobe-4_1000

Dans une interview consacrée au processus de création, Eric Avar explique que pour protéger la cheville, malgré le choix d’une tige basse, il a fallut créer un système consolidé au niveau du talon. Ce dernier se retrouve alors pris en tenaille mais également maintenu vers le bas grâce à ce renfort. Pour la légèreté, Avar opta pour le Flywire, un matériau introduit chez la Hyperdunk 2008. Nike utilise l’allégorie des câbles tendus pour soutenir un pont pour nous aider à comprendre la complexité du Flywire.

Pour le marketing, les génies de chez Nike décidèrent de jouer à fond sur les idées reçues autour des entorses avec une publicité devenue légendaire. On y retrouve un Kobe Bryant patron de Ankle Insurrance, expliquant que les entorses peuvent survenir à n’importe quel moment et toucher n’importe qui. Excepté ceux qui portent les Kobe 4 bien entendu. Ces derniers casseront des chevilles, mais pas les leurs. Le gimmick du « Broken Ankle » hurlé par la voix off participe à rendre cette publicité mémorable. Si vous ne l’avez jamais vu, voici une séance de rattrapage :

nike-zoom-kobe-61-pts-1

Kobe inaugurera la chaussure sur un parquet NBA le 19 Décembre 2008 face au Miami Heat. Le modèle connaitra plusieurs coloris reprenant majoritairement les couleurs pourpre et or des Lakers. C’est pendant les Finals 2009 que Kobe portera ce qui restera sans doute comme les plus belles versions de ces Kobe 4. Deux modèles Pop Finals une blanche pour les matchs à domicile, une noire pour ceux à l’extérieur, où figurent des inscriptions dorées. Il s’agit des statistiques personnelles de Bryant sur la saison comme son carton de 61 points face aux Knicks au Madison Square Garden. Kobe sera donc sacré champion pour la 4ème fois de sa carrière avec la Kobe 4 aux pieds. Il remportera par la même occasion son premier titre de MVP des Finals. De ce fait la version Pop Finals sera rééditée avec quelques légers changements sous le nom Pop Finals MVP. Il existe même une version de cette chaussure disponible en seulement 8 exemplaires !!!

undefeated-kobe-proto-1000x750-1

Concernant les versions Protro, la revisite est vraiment subtile. Elle concerne, selon Nike, quelques lignes esthétiques, une forme de talon plus lisse et une traction de la semelle extérieure plus large. Du côté des coloris, les collectionneurs pourront se réjouir avec les modèles Draft Day, Del Sol, Carpe Diem, FTB, ainsi qu’une grosse collaboration avec Undefeated. La dernière version en date, sortie début Décembre 2019, est aux couleurs de Wizenard Series, la nouvelle série de livres créée par Kobe. Un mélange des univers de Harry Potter et de la NBA en quelques sortes.

LA KOBE 5 PROTRO:

nike-kobe-5-protro-chaos-joker-cd4991-100-release-date-4

Ce 3 Janvier ce sera au tour de la Kobe 5 de faire partie de la gamme Protro avec le coloris Chaos qui fut celui que Kobe porta pour le Christmas Day de 2009. Il gagnera un deuxième titre d’affilé, son 5ème, accompagné une nouvelle fois du trophée de MVP des Finals. Un titre particulier car obtenu face aux Celtics de Boston, l’ennemi intime de la franchise des Lakers. Les coloris les plus marquants et que tout fan espère voir débarquer courant 2020 sont sans doute les Bruce Lee et les Big Stage home et away qui reprennent le concept des Pop Finals de l’année précédente.

En proposant les Kobe Protro, Nike nous propose de revivre les plus grands moments d’une des légendes du basketball. Légendaires ces modèles le sont aussi et ils feront le bonheur des nouveaux joueurs qui les découvrent comme celui des collectionneurs et autres sneakerheads.

Crédits photo : NIKE, ADIDAS, NBAE/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.