Breaking News

Doc Rivers, élu dans le meilleur cinq du Mondial 1982

Coupe du monde

Bien avant d’entamer une carrière d’entraineur en NBA, Glenn « Doc » Rivers a lui aussi été auparavant joueur de basket. Lors du championnat du monde en 1982, il s’est distingué en étant le meilleur joueur de la sélection américaine.

On le connaît tous actuellement en tant qu’entraineur des Los Angeles Clippers. Âgé de 57 ans depuis le 13 octobre dernier, Doc Rivers avait bien aidé sur le plan offensif l’équipe des Etats-Unis à l’occasion du Mondial 1982 qui s’est tenu en Colombie du 15 au 28 août.

Pour cette compétition internationale, 12 nations étaient réparties dans 3 poules de 4 pour le premier tour. La Colombie, pays hôte, est exempt du premier tour et se qualifie directement pour la phase de groupes qualificatif pour la finale de ce mondial (les 2 premiers de chaque groupe s’affrontent ensuite dans un mini-championnat. Au terme de celui-ci, les nations classées 3e et 4e se disputent pour la troisième place.) Les Etats-Unis, coaché par Bob Weltlich, se retrouvent au premier tour dans le Groupe A en compagnie de l’Espagne, du Panama et de la Chine.

Doc Rivers est au début de la compétition timide offensivement avant de se réveiller contre l’Espagne :

DATE ADVERSAIRE SCORE ET ISSUE POINTS
15/08/1982 Chine Victoire 96-73 6
16/08/1982 Panama Victoire 100-79 10
17/08/1982 Espagne Défaite 109-99 18

Avec 2 victoires en 3 matchs, les USA terminent second du groupe et se qualifie pour le mini-championnat afin de se qualifier pour la finale. C’est à ce stade de la compétition que Rivers, joueur à la fac de Marquette cette année-là, va rassurer ses coéquipiers en attaque :

DATE ADVERSAIRE SCORE ET ISSUE POINTS
20/08/1982 Yougoslavie Victoire 88-81 18
22/08/1982 Colombie Victoire 100-83 18
23/08/1982 Canada Victoire 71-69 13
26/08/1982 Union Soviétique Victoire 99-93 23
27/08/1982 Australie Victoire 110-83 18

RIVERS MANQUE LE TIR DE LA GAGNE

Avec un Rivers efficace aux shoots, les Etats-Unis finissent premier de ce mini-championnat et affronte de nouveau l’Union Soviétique. Malheureusement, l’issue de cette finale sera différente que celle en match de poule. Au Coliseo Del Pueblo de Cali, les Américains s’inclinent d’un point 95-94 (voir match en intégralité en fin d’article). Auteur de 24 points en finale, Rivers avait la balle du titre entre ses mains. Il restait alors 9 secondes avant la fin de cette finale. Entre-deux entre les équipes. Les Américains gagnent celui-ci. Après une série de passes, le ballon tombe dans les mains de Rivers qui shoote. Le ballon rebondit dans le cercle et sort définitivement de l’arceau. Le buzzer retentit. Les Soviétiques lèvent leur bras pour leur plus grand bonheur. Défaite des USA.

Le tir de l’ancien joueur des Atlanta Hawks aurait permis à sa nation de décrocher le deuxième trophée mondial de son histoire après celui obtenu en 1954. L’équipe américaine n’obtiendra que la médaille d’argent avec un bilan de 7 victoires et 2 défaites. Rivers se consolera avec une moyenne de 16,4 points en 9 rencontres.

Rivers fera partie du meilleur cinq du tournoi en compagnie du yougoslave Dragan Kićanović, de l’espagnol Juan Antonio San Epifanio, des soviétiques Vladimir Tkachenko et Anatoli Myshkin.

La finale USA – Union Soviétique en 1982

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (751 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.