Breaking News

Les Bleues Olympiques, la grande première de l’Équipe de France féminine

Pour la première participation de son Histoire aux Jeux Olympiques, l’Equipe de France féminine disposait d’un véritable effectif digne de ce nom avec notamment Yannick Souvré en capitaine et Isabelle Fijalkowski en pivot. Pour sa grande première nos Bleues avaient fait forte impression. en récoltant une cinquième plus qu’honorable. 

Appliquées face au Sénégal, tenaces contre la Slovaquie et courageuses devant les canadiennes, la troupe d’Alain Jardel répondait de la meilleure des manières après son titre de Vice-Championne d’Europe en 1999.

Qualifiées pour les quarts de finale, les filles continuaient son petit bout de chemin avec une ambition d’aller encore plus haut.

« Cette qualification est historique ! On a rempli une partie de nos objectifs, mais on peut encore faire mieux. On a joué avec le frein à main et pas assez d’humour. Maintenant, il n’y a plus que du plaisir à prendre », rappelait Alain Jardel.

Contre le  de Brésil en phase de poule, les filles se préparaient à un véritable combat. Une victoire sur le score de 73 – 70 après prolongation dans le sillage d’une Isabelle Fijalkowski retrouvée, auteur de 18 points à 85% de réussite aux shoots et 6 rebonds et d’une Yannick Souvré gigantesque, convertissant 6 de ses 8 tirs à trois-points tentés.

« Je sens les filles prêtes et heureuses d’être ensemble. On a retrouvé notre cohésion défensive, notre discipline et ce cœur », confia Yannick Souvré la capitaine.

Pourtant, en quart de finale contre la Corée du Sud, les françaises sont tombées contre un sérieux adversaire. Très maladroites à l’extérieur (2 sur 17  à mi-distance à la mi-temps), nos Bleues dominaient pourtant la raquette avec notamment Isabelle Fijalkowski avec 18 points et 6 rebonds.

Très résistantes, les coréennes ont ainsi défié les françaises par le physique, arrachant la victoire sur le score de 68 – 59, provoquant ainsi la désillusion côté tricolores, qui rêvaient de monter sur le podium olympique. La Corée a livré une véritable démonstration de basket et avait amplement mérité sa victoire

« Les petites guêpes asiatiques nous ont piqué où il fallait », confia Alain Jardel.

Malgré un rêve échoué, les françaises ont tout de même relevé un autre défi avec honneur en s’octroyant la cinquième place du tournoi en s’imposant contre la Russie sur le score de 71 – 59.

Info 2000 f

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (724 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.