Breaking News

[Trash Talk] L’insolence de Corey Benjamin face à Michael Jordan en 1999

Trash Talk

Il y a des joueurs qui pensent pouvoir tenir la dragée haute aux plus grands. Le jeune Corey Benjamin a manqué l’occasion de tenir sa langue dans sa poche en défiant un Michael Jordan retraité, il y a 17 ans. Dommage pour lui.

Nous sommes au tout début de la saison 1999-2000, fin novembre, avec un entraînement particulier pour les Bulls. Quelques jours auparavant, le jeune ailier des Bulls, Corey Benjamin, avait titillé dans les vestiaires, Michael Jordan qui leur rendait une petite visite.

« Dommage que tu aies pris ta retraite car je t’aurais bien pris en un contre un » C.Benjamin

Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, on connaît tous la mentalité de compétiteur de Jordan et même 17 mois après sa retraite, il relève le défi. Musculation avec son préparateur de toujours, Tim Grover, et c’est parti pour une séance d’humiliation devant les rookies Ron Artest et Elton Brand en admiration, mais aussi Toni Kukoc en train de rigoler sur son vélo d’entraînement et le vieux Hersey Hawkins, l’ancien coéquipier de Charles Barkley à Philadelphia et qui a subi de nombreuses défaites face à « His Airness », avec les 76ers fin des années 80 et début des nineties, mais aussi en 1996 en finale avec Seattle. La partie de trashtalking peut commencer, Jordan annonce ce qu’il va faire et Benjamin subit la lourde punition.

« Je vais faire ça et aller là, tu me suis, tu apprends, je t’enseigne. »M.Jordan

Jordan montre le plafond orné des 6 titres de champion à sa victime, une victoire sans équivoque et avec un index cassé à la base. Skip Bayless du Chicago Tribune, auteur de cette anecdote, a aussi posé quelques questions. Comme de revenir jouer en NBA?

« Oh, je peux toujours jouer au plus haut niveau. Avec la réforme et le changement des règles qui avantagent considérablement les attaquants, je pourrais jouer jusqu’à 60 ans. D’ailleurs pourquoi la NBA a changé ces règles? Je pense surtout que les jeunes joueurs actuels ne savent pas comment scorer, alors on leur donne un petit coup de pouce. »M.Jordan

Le journaliste en profite pour essayer de lui donner envie de faire un nouveau comeback. Grant Hill et Tim Duncan, agents libre, seraient prêt à venir le rejoindre à Chicago.

« Pourquoi Grant et Tim viendraient-ils à Chicago? » M.Jordan

Bayless lui répond directement: « pour toi! »

« Non. Si Duncan quitte San Antonio, c’est pour Orlando (ce qui a bien failli arriver) et Grant Hill a plus à gagner en restant à Detroit. »M.Jordan

Jordan-Duncan-Hill, vous ajoutez les jeunes Artest, Brand, vous changez de coach et on obtenait une équipe assez folle, n’est-ce pas?

LA VIDÉO DU DUEL + INTERVIEW DE MJ

Crédits photo : NBAE/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Anthony "Pred" Saliou (440 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.