Breaking News

[WNBA] Le « 20-20 » et les 47 points de Lauren Jackson avec Seattle

WNBA

Grande star du basket australien et figure emblématique des Storm de Seattle, Lauren Jackson a accompli deux grandes prouesses lors de son long passage en WNBA. Le 31 juillet 2003, face au Sting de Charlotte elle compile 23 points et 20 rebonds lors d’un match de saison régulière. Et le 24 juillet 2007, elle score 47 points contre Minnesota. Les précisions par Basket Rétro.

En 2001, la franchise des Storm de Seattle recrute Lauren Jackson, âgée alors de 20 ans à l’époque. Deux ans plus tard, en 2003, l’Australienne inscrit son nom un soir du 31 juillet en devenant la 5ème joueuse à réaliser ce qu’appellent les Américains «  a 20-point, 20 rebounds game » ( = un « 20-20 »). Entendez par-là une performance à au moins 20 points et 20 rebonds. Jackson a terminé la rencontre ce jour-là face au Charlotte Sting avec 23 points et 20 rebonds pour un succès de son équipe 69-54 devant les 6 289 spectateurs à la Bay Arena.

Lauren Jackson (c) The Border Mail

Lauren Jackson (c) The Border Mail

Avant elle, 4 autres « 20-20 » ont été réalisés en saison régulière :

  • Natalie Williams avec les Utah Starzz: 22 points et 20 rebonds contre Sacramento le 22 juin 2002
  • Chamique Holdsclaw avec les Washington Mystics : 29 points et 21 rebonds contre Sacramento le 25 juin 2002
  • Lisa Leslie avec les Los Angeles Parks 24 points et 21 rebonds contre Orlando le 22 juillet 2002
  • Chamique Holdsclaw avec les Washington Mystics : 22 points et 24 rebonds contre Charlotte le 23 mai 2003

En 2003, elle est la première joueuse non-américaine à recevoir le trophée de MVP de la saison avec des statistiques moyennes qui flirte avec le double-double : 21,2 points et 9,3 rebonds par match. Des stats largement en hausse par rapport à 2002 : 17,2 pts et 6,8 rbds. Cette année-là, elle figure pour la première fois dans le cinq majeur type de la saison (All-First WNBA Team) et est la plus jeune joueuse à franchir la barre des 1000 points inscrits en WNBA. C’était au mois de juin 2003.

47 POINTS UN 24 JUILLET 2007

Quatre ans plus tard, lors de sa septième saison avec Seattle, son équipe perdait après prolongation 97-96 au Verizon Center à Washington contre les Mystics le 24 juillet 2007. Ce soir-là, Jackson a fini meilleure marqueuse du match avec 47 points en 42 minutes : 18/28 aux tirs dont 2 réussis à 3-pts, et 9/11 aux lancers-francs. En plus de ses 14 rebonds, elle rentre notamment un panier à 3-points à 2,1 secondes de la fin de l’overtime. Elle a battu son précédent record qui était de 35 points.

A cet instant, Jackson est devenu la cinquième femme à marquer 40 points dans un match de saison régulière. Diana Taurasi (2 fois), Katie Smith (2 fois), Cynthia Cooper (2 fois) et Lisa Leslie l’ont fait avant elles, soit huit performances au total jusqu’à celui de Jackson (le détail en fin d’article). Elle devient aussi à l’issue de cette rencontre face aux Mystics la cinquième meilleure scoreuse de la WNBA en devançant Chamique Holdsclaw : 3975 points.

Lauren Jackson - Seattle Storm (c) Elaine Thompson - AP

Lauren Jackson – Seattle Storm (c) Elaine Thompson – AP

Sur ce match à Washington, l’Australienne avait assis sa domination en deuxième mi-temps avec notamment 23 des 48 points inscrits par les Storm sur cette période. Elle atteint la barre des 30 points à la fin du troisième quart-temps. Dans le quatrième quart-temps, elle plante 11 points dont deux lancers-francs décisifs (qui équivalent à ses 40ème et 41ème points) avec 3,2 secondes à jouer dans le temps réglementaire. Les deux équipes sont à égalité 88-88. Direction la prolongation. Malgré les paniers réussis de l’intérieure australienne, Seattle s’est incliné après prolongations 97-96. En face, Washington a pu compter sur son trio Alana Beard, DeLisha Milton-Jones, et Monique Currie qui marquent respectivement 27, 22 et 23 points soit à elles-trois 72.

A la fin de la rencontre, Jackson déclarait au Washington Post qu’une victoire suivi de ses 47 points aurait été de meilleure facture : « Si nous avions gagné, je serais sorti probablement jusqu’à six heures du matin pour célébrer cela définitivement. Mais je vais rentrer chez moi. Je pense que cette défaite est au-dessus de tout ».

Ses adversaires du soir ont salué après match l’incroyable performance de Lauren Jackson : « Elle a rentré des tirs difficiles. Elle en a marqué alors qu’il y avait prise à deux sur elle ou une défense individuelle. Certaines joueuses sont sur leur lancée comme ça et souvent il n’y a rien de plus que vous puissiez faire. Mais on a gagné et spécialement face à ses 47 points » (Monique Currie des Mystics pour le Washington Post)

« Lauren Jackson est une joueuse immense à l’intérieur et à l’extérieur. Nous avons fait tout notre possible pour pouvoir l’arrêter. Mais que dire ? Elle a réalisé un superbe match ». (Alana Beard des Mystics pour le Washington Post)

En 2007, Jackson en 31 rencontres de saison régulière aura marqué en moyenne 23,8 points et pris 9,7 rebonds. Plus que ces deux performances de haute volée avec les Storm, Lauren Jackson retiendra davantage les deux titres acquis avec les Storm en 2004 et 2010, deux trophées qui sont venus s’ajouter à son magnifique palmarès dans le basket mondial.

HISTORIQUE DES MATCHS A + DE 40 POINTS EN WNBA AU 31 JUILLET 2003

  • 47 points de Diana Taurasi pour Phoenix face à Houston le 10 août 2006
  • 46 points de Katie Smith pour Minnesota face à Los Angeles le 8 juillet 2001
  • 44 points de Cynthia Cooper pour Houston face à Sacramento le 25 juillet 1997
  • 42 points de Cynthia Cooper pour Houston face à Utah le 16 août 1999
  • 41 points de Lisa Leslie pour Los Angeles face à San Antonio le 25 juin 2006
  • 41 points de Diana Taurasi pour Phoenix face à Houston le 27 juillet 2006
  • 40 points de Katie Smith face à Détroit le 17 juin 2001

LE RÉSUMÉ DU MATCH SEATTLE – MINNESOTA

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (374 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.