Breaking News

[Collector] Le Top 100 des meilleurs crossovers de l’histoire

Histoire

Roi du crossover, Tim Hardaway estime avoir passé une semaine à perfectionner son dribble, puis a commencé à le faire à l’entraînement à sa fac de Texas El Paso. Ses coéquipiers de l’époque furent impressionnés et décida donc d’en faire une arme de son arsenal. Son crossover fut surnommé « the UTEP two-step.

Pas encore labellisé NBA dés son arrivée dans la Grande Ligue, avec les Warriors et le fameux Run-TMC (Tim Hardaway, Mitch Richmond et Chris Mullin), de nombreux joueurs sont ainsi s’approprié ce geste implacable. Puis, un certain Allen Iverson a débarqué. Le crossover a ainsi connu sa propre évolution, devenu un geste de référence dans le monde de la balle orange.

Pour mieux comprendre le crossover, rien de mieux que de se visionner un classement des 100 plus grands crossovers de l’histoire dans lequel toutes les références de ce move y sont répertorié. De Tim Hardaway à Allen Iverson, en passant par Michael Jordan, nous vous proposons de vous faire partager plus de 30 minutes de pur cassage de chevilles.

Crédits photo : NBA Countdown

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (760 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.