Breaking News

Il y a 6 ans, les 33 points de Carmelo Anthony en un quart-temps

Record NBA

Il y 6 ans jour pour jour, le 10 décembre 2008, Carmelo Anthony, alors sous le maillot de Denver, va délivrer une performance de folie contre Minnesota puisqu’il va planter 33 points dans le seul troisième quart-temps.

Drafté en 3ème position, par les Denver Nuggets en 2003. Anthony aura entre autres, mené les Orangemens de Syracuse au titre NCAA durant sa saison universitaire. Il est considéré comme l’un des meilleurs scoreurs et ailiers des années 2000 avec LeBron James. Après 8 saisons passées dans le Colorado. Melo rejoindra les Knicks de New-York via un block-buster deal. Membre de team USA depuis 2004. Il a par ailleurs, remporté deux titres Olympiques, un en 2008 et un autre en 2012. L’an passé, il a raflé le titre de meilleur marqueur de la grande ligue au nez et à la barbe de Kevin Durant du Thunder d’OKC.

Melo

C’était le 10 décembre 2008, il y a quasiment trois ans. Avec le maillot de Denver sur les épaules, Melo va alors marquer 33 points dans un troisième quart-temps contre Minnesota ! Visiblement, celui-ci avait la main chaude, durant cette froide soirée d’hiver. Par cette occasion, il aura battu un record vieux de 30 ans ! En 1978, George Gervin, avait lui aussi réalisé cette performance de pure folie, mais, avait marqué 63 points au final, pour s’emparer du titre de meilleur scoreur de la saison régulière, durant la même année.

Revenons-en au match. La rencontre n’avait pas bien débuté pour Melo et les siens contre les Timberwolves de Minnesota, il ne rentrait aucun shoot à cause d’un coude douloureux. A la pause Carmelo n’avait inscrit que 9 petits points. Denver se retrouvait par conséquent, largement distancé par les T’Wolves d’un Randy Foye des grands soirs (56-44). Néanmoins, au retour des vestiaires, en l’espace de 12 petites minutes, ce fut le MeloShow ! Il prenait enfin le match à son compte. Lay-ups, interceptions, shoots à trois points, dunks, alley-oops, tout y passa. En milieu de troisième quart-temps, le score était de 60 partout. 68-62 ensuite. Puis ce fut la débandade pour Minny tandis que Carmelo Anthony scorait près de 26 points d’affilée. 84-78 pour les Nuggets. A 7 minutes du terme de la rencontre. Minnesota vendait tout de même très chèrement sa peau et recollait au score après un énorme comeback : 92-92. Malheureusement, au final, ce seront Chauncey Billups et Anthony Carter qui scelleront définitivement la rencontre.

Avec 45 points, plus un joli 16/29 aux tirs, agrémenté de 11 rebonds, 4 interceptions, 3 passes décisives, avec un nouveau record en poche et surtout, la victoire. Melo aura terminé ce match de la plus belle des manières.

Après la rencontre, il déclarera :

  « Je n’avais jamais été en feu comme ça dans un quart-temps.je suis le premier surpris par ma performance. »

Billups, auteur de 24 points et 6 passes, ira même de son propre compliment : « J’ai joué contre des gars vraiment forts dans ma carrière, pourtant, Melo est le meilleur de tous sur 12 minutes désormais. »

 SON EXPLOIT EN IMAGES

Crédits photo : Bossip

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Nicolas Marsoudet (31 Articles)
Élevé aux cross d'Allen Iverson, au scoring de Kobe, à la puissance et à la domination de LeBron James, je suis un jeune rédacteur et fan absolu de la NBA de nos jours... mais aussi de la NBA d'antan. J'aimerais un jour réaliser mon rêve: devenir journaliste sportif !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.