Breaking News

The Jordan Rules : le livre qui créa la polémique

Nous sommes au cœur de la saison 1991-92 : les Bulls tenant du titre sont archi favoris pour leur propre succession. Certains spécialistes pensent que le record de 69 victoire en saison régulière détenu par les Lakers 71-72 de Wilt Chamberlain et Jerry West est en danger.

the-jordan-rules-sam-smithMichael Jordan, 28 ans, est au sommet de son art et joui d’une notoriété jamais vue à l’échelle mondiale. Avec la retraite prématurée de Magic Johson et le déclin de Larry Bird, Jordan est l’image de la NBA, le sportif modèle, drivé par la victoire et aux multiples contrats publicitaires.

Pourtant, au cours de cette saison, un grain de sable va venir ternir la notoriété de MJ et mettre en danger la saison des Bulls.

Ce grain de sable va venir de Chicago et de l’un des journalistes les plus réputé de la ville, Sam Smith et son livre the Jordan Rules.

 Phil Jackson told MJ “There’s no I in Team » Jordan answered « Yes, but there’s one in Win !”

Paru en 1992, en plein cœur de la saison, ce livre fait rapidement polémique : il dépeint un portrait noir de Jordan, la face cachée du formidable joueur de basket. Autoritaire, tyrannique, manipulateur, obsédé par le jeu et la victoire, Smith raconte comment l’équipe a été bâtie autour de MJ mais aussi l’influence psychologique de ce dernier sur ses coéquipiers et le front office.

 Il raconte notamment comment Jordan, déçu par l’échange qui a vu arriver Bill Cartwright des Knicks contre son meilleur ami Charles Oakley, pris en grippe le pivot et l’aillier-fort jusqu’à les transformer en souffre-douleur. Grant n’aura jamais la bénédiction de Jordan et Cartwright sera l’objet de raillerie par Michael, qui le trouve limité : selon Smith, MJ ira même jusqu’à faire exprès de lancer des passes hasardeuses à Cartwright pour mettre en avant ses lacunes.

Il explique également comment Jordan, agacé par le manque d’envie de Will Perdue ira jusqu’à en venir aux mains avec lui à l’entrainement.

Injustement, ce livre gardera l’image du livre polémique alors qu’il raconte dans le détail la façon dont cette magnifique équipe des Bulls a été construite, depuis la draft de MJ jusqu’au premier titre en 1991 en passant par la prise de pouvoir de Phil Jackson ou l’échange le jour de la draft 86 pour le jeune inconnu Scottie Pippen. Il explique également la vie d’un groupe tout au long d’une saison, avec ses joies, ses douleurs, ses accrocs, jusqu’à la délivrance finale et ce titre tant attendue.

Les passages sur la rivalité avec les Pistons sont poignants et avec en point d’orgue cette victoire en finale de conférence pour effacer les souffrances des années précédentes.

Il montre également l’évolution de MJ, du joueur égoïste, obsédé par les Stats, du leader qui met tout en œuvre pour faire gagner son équipe et de l’influence qu’aura eu Phill Jackson dans son évolution.

 Disponible uniquement en Anglais, ce livre reste une référence et un incontournable pour tout fan de NBA.

The Jordan Rules – Sam Smith – Edition Simon & Schuster – 1992

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Jay Swan (49 Articles)
Twitter : @junkyardswan

1 Comment on The Jordan Rules : le livre qui créa la polémique

  1. Les critiques envers Jordan ne peuvent provenir que de jaloux ! Et merci d’avoir répondu à ma question avant que je la pose lol. J’aurais vraiment aimé que ce livre soit édité en français…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.