Breaking News

NCAA : Rencontre en haute altitude entre Grant Hill et Tim Duncan!

NCAA

Montage Une : Aurélien Sohard pour Basket Rétro

Le senior de Duke et le freshman de Wake Forest ne se sont fréquentés que brièvement chez les universitaires, ce fut néanmoins suffisant pour marquer les esprits.

Le 13 février 1994, les Démons Bleus de Duke se rendent chez les Diacres Démoniaques de Wake Forest, dans une rencontre non approuvée par le Vatican. C’est l’occasion de voir à l’oeuvre Grant Hill face à Tim Duncan !

GRANT AU SOMMET DE LA COLLINE

Les choses étaient plutôt tranquilles pour Grant Hill jusqu’ici. Deux premières années universitaires couronnées de succès avec deux titres de Champions consécutifs. La belle vie sans trop de pression ! L’attention était davantage tournée vers Christian Laettner et Bobby Hurley. Mais suite au départ de l’irritant Christian et du poli Bobby, c’est vers lui que Coach K se tourne pour prendre le rôle de leader chez les Blue Devils ! D’un profil de dynamiteur/défenseur, il doit devenir plus complet : améliorer son shoot et apporter de la création en attaque. Bref il doit être au four, au moulin, faucher les blés, semer le grain et traire les vaches. Pas de repos cette saison pour Grant ! A part les seniors Antonio Lang et Marty Clark et le solide pivot junior Cherokee Parks ,qui ont connu la période faste de Duke, le reste de l’effectif est assez inexpérimenté. Duke reste une équipe favorite pour le titre, Associated Press l’ayant classée 4ème dans ses prédictions d’avant-saison.

TIM DUNCAN, THE SMALL FUNDAMENTAL

Tim Duncan,lui, ne suscite pas les mêmes attentes en début de saison. Il n’est encore qu’un frêle roseau (211 centimètres quand même) qui vient juste de déterrer ses racines des Iles Vierges, sa terre natale. Destiné aux bassins de natation, Le jeune Timmy ne découvre la balle orange que vers l’âge de 15 ans. Peu à l’aise au départ, il hérite du sobriquet de « Monsieur Maladroit » ! S’améliorant rapidement, il attire l’attention de plusieurs universités comme Hartford, Delaware ou Providence, pas franchement le top du basket universitaire. Il rejoint finalement Wake Forest, bien plus coté.

La nouvelle star au poste de pivot vient d’arriver chez les Deamon Deacons et il s’agit de … Makthar N’Diaye ! Duncan, trop vert et trop frêle ne fait pas le poids considère le coach Dave Odom qui songe à le mettre redshirt toute la saison pour le laisser se développer tranquillement. Les choses changent quand Wake Forest se fait rattraper par la patrouille de la NCAA qui considère que le recrutement de N’Diaye est illégal, le futur joueur de Roanne doit aller voir ailleurs. Une promotion pour le jeune Timmy qui sera entouré par le talentueux meneur Randolph Childress et le solide ailier Trelonnie Owens. Contrairement à Duke, Wake Forest n’est qu’un outsider pour les spécialistes, le départ de Rodney Rogers pour la NBA leur apparait trop préjudiciable à la réussite de l’équipe.

Duke n’a pas déçu les pronostics, les Blue Devils squattent le haut du classement universitaire (17 victoires, 2 défaites) battant plusieurs grosses équipe comme Michigan, Georgia Tech et Maryland ! Grant Hill assure (17.4 points, 6.9 rebonds, 5.2 passes, 1,9 interceptions et 1,2 contre) avec un bon pourcentage à 3 points (39%). Il se présente comme le joueur le plus mature et le plus accompli de cette saison universitaire.

Duke n’avait a priori pas grand chose à craindre de Wake Forest, ce sont eux pourtant eux qui sont venus les battre, à domicile, au Cameron Stadium, le 13 janvier. Dans un final haletant, Randolph Childress est venu crucifier les locaux d’un tir à 3 points sur la tête de Grant Hill à 11 secondes de la fin, infligeant à Duke sa première défaite de la saison.

Une victoire surprise qui a fait du bien aux Deamon Deacons car les résultats n’avaient rien de rassurant jusque là. Le coach Odom avait concocté un début de saison facile pour mettre ses troupes en confiance mais dès le premier match son équipe se fait taper 70 à 68 contre Alaska-Anchorage, une équipe de deuxième division NCAA ! Une rencontre où le petit nouveau Tim Duncan n’a inscrit aucun point en 10 minutes de jeu. Il n’y aura pas beaucoup d’enseignements à tirer de la suite, Wake Forest terrassant des équipes faibles et perdant contre des équipes de meilleur standing comme California et Vanderbilt. Tim Duncan se reprend et affiche un niveau étonnant. Si offensivement, il semble un peu timide (9,6 points, 0,9 passe), en défense c’est déjà une montagne infranchissable (9,8 rebonds et 3,8 contres) qui permet à son équipe d’être dans les meilleurs défenses du pays ! Avec 16 victoires et 7 défaites avant le match retour face à Duke, Wake Forest reste dans la course pour le tournoi NCAA.

La rencontre était inévitable entre l’ailier volant de Duke et le serial contreur de Wake Forest ! Duke mène 23 à 21 sur le parquet adverse. Grant est évidemment le joueur le plus surveillé par les Deamon Decons. Il combine intelligemment avec le meneur Chris Collins, pour un passage de ballon de main à main d’école qui berne totalement leurs défenseurs (la communication en défense, les enfants !). Grant Hill se retrouve avec un véritable boulevard devant lui pour placer son accélération. Hill va s’envoler, Duncan sera là pour se dresser comme ultime rempart. Dans quelques secondes Dick Vitale, au micro, pourra s’exclamer : « GRANT HILL !!! WHAT A SUPERSTAR !!!!!!! ».

LA RENCONTRE GRANT HILL – TIM DUNCAN EN IMAGES

Cliquez ici

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About PureFrenchBasketball (26 Articles)
Sur Twitter, Instagram, Facebook mais pas encore sur Tinder. Ecriture, montage, un peu de graphisme aussi. Expert en expérimentation de cuisine asiatique. Aussi mauvais joueur que Laurent Sciarra et Gianmarco Pozzecco réunis. 🐱🤘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.