Breaking News

Il y a 28 ans, les 35 points record de Michael Jordan en une mi-temps en Finale NBA

NBA Finals

Montage Une : Aurélien Sohard pour Basket Rétro

Jordan ne digère pas que certains puissent penser que Clyde Drexler méritait le titre MVP en 1992. A l’occasion des finales, MJ se déchaîne. Dès la première mi-temps du premier match face aux Blazers, il prouve qui est le patron. Il finit les 24 premières minutes du match avec 35 points au compteur et une hallucinante série de six tirs à trois points consécutifs. Récit…

La saison 91-92 met en valeur une équipe de Chicago en totale confiance. L’effectif des Bulls est équilibré, conquérant et efficace. Michael Jordan devient MVP de la saison pour la troisième fois, le bilan des Bulls en saison régulière est hallucinant: seulement 15 défaites pour 67 victoires. Le premier tour des play-offs contre Miami n’est qu’une formalité. Au tour suivant, les Knicks opposent une résistance farouche qui laissera Scottie Pippen, lieutenant fidèle de Jordan, sur le carreau. Mais les Bulls se sortiront de justesse de ce bourbier New-Yorkais à domicile, lors d’un septième match décisif remporté 110-81.

MJ9L’équipe des Cavaliers de Cleveland, malgré un jeu sérieux, quoique ultra-défensif, ne pourra endiguer les assauts de joueurs de Chicago qui s’imposent dans cette finale de conférence 4 victoires à 2 et se qualifient pour leur deuxième finale NBA consécutive face à Portland Trail Blazers, le club de Clyde Drexler, un des grands joueurs de cette saison, à la détente verticale phénoménale. Le premier match voit Michael Jordan réaliser une première mi-temps phénoménale, marquant 35 points (un record toujours d’actualité), dont 6 sur 9 à 3 points, un record battu par Ray Allen en 2010. Sa réussite est tellement insolente qu’il se tourne vers le banc des Bulls et fait une mimique pour s’en excuser, plus communément surnommé le « Shrug Game ».

Le reste de la série est équilibré jusqu’à 2 victoires partout. Mais Jordan, qui sera élu MVP de la finale, porte son équipe lors des ultimes rencontres et permet aux Bulls de remporter cette série 4-2…et de conserver leur titre NBA.

LES 35 POINTS DE JORDAN EN UNE MI-TEMPS

Crédits photo : ESPN

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (752 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.