Breaking News

Alexis Ajinça, la naissance d’un véritable géant

France

Montage Une : Aurélien Sohard pour Basket Rétro

La semaine des As 2008 est marquée par les surprises. Entre Cholet, à la peine en championnat qui se qualifie in-extremis et remporte cette édition et Vichy, promu surprenant de solidarité qui lutte jusqu’en finale, on assiste à l’éclosion d’un jeune pivot. Cantonné jusqu’alors sur le banc de Toulon, Alexis Ajinça (32 ans aujourd’hui) va profiter de jouer la semaine des As à domicile pour exploser aux yeux du grand public.

Deux saisons professionnelles, des stats faméliques. On sait qu’il faut être patient avec les grands gabarits, mettant plus de temps à se développer. Et pourtant, Alexis Ajinça possède un potentiel indéniable. A Pau, tout juste sorti de l’INSEP, il n’a joué que quelques miettes de match (14 minutes sur deux matchs).

2008 - AjincaA Toulon, responsabilisé et motivé, il se prend en mains et évolue, passant de 97 kgs à 107 kgs en quelques mois, pour lutter plus efficacement dans la raquette. Il en profite pour passer plus de temps sur le terrain, et progresse au contact de Vincent Masingue, un pivot expérimenté. Il tourne à près de 4 points et 3 rebonds en une dizaine de minutes de temps de jeu. Il ne manque plus que le déclic, le moment où il va enfin exprimer son potentiel ailleurs que sur les compétitions internationales de jeunes (Champion d’Europe Junior en 2006).

Et le moment choisi sera le meilleur : La semaine des As 2008. Elle sera disputée au Palais des Sports de Toulon, sur son terrain, devant les médias, une vingtaine de scouts NBA et trois Présidents de franchises curieux de voir en action les 2,15 m du jeune homme.

Le Hyères Toulon Var Basket (HTV), 10ème du championnat avec 8 victoires pour 9 défaites, est opposé au SLUC Nancy, premier avec 14 victoires en 17 rencontres. La raquette nancéienne est impressionnante : les postes 4 Mike Bauer et Victor Samnick, l’international Cyril Julian, en pivot, Aboubacar Zaki et ses 2,15m… On peut rajouter à ce quatuor Ricardo Greer, le buffle de Punta Cana, capable d’aller défier les intérieurs adverses.

Dès le début du match, les intérieurs varois sont en difficulté, à l’image de Vincent Masingue, très vite pénalisé par les fautes. Alain Weisz se résout à envoyer au charbon son jeune pivot très tôt dans la rencontre… Rencontre qu’il dominera de la tête et des épaules, renvoyant à la maison un SLUC Nancy complétement dépassé (98-95)!

« Je savais que je pouvais apporter quelque chose à l’équipe, comme à chaque match. Empêcher les autres de marquer, notamment. Même si je ne touche pas la balle à chaque fois, ça leur fait peur, donc ils changent leurs shoots. C’était prévu parce qu’ils sont forts à l’intérieur. Je trouve encore plus de plaisir dans ce rôle parce que j’aime mettre des contres. » Alexis Ajinça

6 points (3 dunks), 14 rebonds, 7 contres en 28 minutes. Les chiffres sont déjà éloquents, mais l’impression de domination d’Alexis Ajinça va au-delà des stats, les joueurs de Nancy ne sachant plus comment éviter les longs bras du géant. Détournant de nombreuses tentatives de tirs, il en a aussi dissuadé un certain nombre. Samnick dépassé (1 sur 7 aux tirs), Julian dominé (1 sur 6), Ricardo Greer renvoyé à l’extérieur (5 sur 14), la raquette de Nancy s’est faite littéralement marcher dessus. Seul Mike Bauer arrive à tirer son épingle du jeu dans ce secteur (14 points à 5/9).

« On avait l’impression qu’il était leur défense à lui tout seul » Jeff Greer, Nancy

« Il nous a mis à la rue dans le jeu intérieur » Jean-Luc Monschau, coach de Nancy 

La surprise de ce quart de finale. Dès la demi-finale, Vichy fera rentrer dans le rang le HTV en les éliminant 72 à 71 sur un tir au buzzer du meneur Jimmal Ball. Toulon aura été pénalisé par la rupture en plein match du tendon  d’achille de leur meneur Sean Colson, le métronome de l’équipe.

2008 - Ajinca4

Sur ce match, le héros varois présentera des stats plus conformes à sa saison (2 pts et 5 rbds en 11 minutes), mais le potentiel a éclaté aux yeux de tous, et ne laissera pas indifférente la NBA, qui a assisté à la naissance d’un géant. Il sera drafté à la fin de cette saison-là à la 20ème place par les Charlotte Bobcats.

LA SEMAINE DES AS 2008

1/4 de finale:

Vichy – Le Mans 82-65

Hyères-Toulon – Nancy 98-95

Cholet – Roanne 85-63

ASVEL – Le Havre 74-65

1/2 finale:

Vichy – Toulon 72-71

Cholet – ASVEL 75-63

Finale:

Cholet – Vichy 67-40

TOP 5 DES CONTRES DE LA SEMAINES DES AS 2008

Crédits photo : BasketNews/Le Livre d’Or 2008

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Frank Cambus (14 Articles)
Passionné de basket, collectionneur à mes heures, j'empile les magazines et livres de basket autant que Jojo enfilait les paniers ou Stockton les passes... Il est temps de les ressortir et de les partager!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.