Breaking News

22 avril 1988, les 26 points et 35 rebonds de Charles Oakley

Performance

Montage Une : Aurélien Sohard pour Basket Rétro

Charles Oakley est né le 18 décembre 1963 à Cleveland dans l’Ohio. Il a été drafté en 9ème position par les Bulls de Chicago. Durant sa carrière sportive, Oakley aura évolué du côté de Windy City, mais surtout aux New-York Knicks. Le tout, après seulement une année passée à la fac chez les Virginia Union Panthers. Retour sur l’une de ses plus belles performances en carrière.

Ce Power-Forward de la vieille école, fut le garde du corps personnel de Michael Jordan et finira par se lier d’amitié avec ce dernier. Il fut aussi, un joueur de devoir et essentiel dans l’effectif mis en place par Pat Riley aux Knicks. Puissant, rugueux, très bon défenseur, caractériel avec un physique de déménageur. Charles Oakley avait tout pour plaire à ceux qui l’ont coaché. Considéré au même titre que Dennis Rodman comme un excellent rebondeur et défenseur, celui que l’on surnomme « Oak » est aujourd’hui retraité et fait également parti du staff des Charlotte Bobcats.

Charles OakleyDe nos jours, nous savons tous que pour accrocher le wagon Play-offs, une défense de fer est souvent nécessaire, comme le prouvent encore les Pacers ou le Heat actuellement. Durant cette période de la saison 88, la raquette Chicagoane n’avait absolument rien à envier aux autres de la ligue. Elle était extrêmement bien gardée par son chien de garde attitré. Chi-Town avait alors tout ce qu’il fallait pour accéder aux Play-offs !

Retour dans le passé sur l’un de ses plus beaux cartons :

C’était durant un soir du 22 Avril 1988. Charles Oakley jouait encore aux Chicago Bulls, qui affrontaient les Cleveland Cavaliers de Mark Price, Brad Daugherty, Craig Ehlo, Ron Harper ou encore Larry Nance. Les taureaux savaient d’ores et déjà, que la victoire n’était pas assurée. Aux cotés de sa majesté, il gobera 35 rebonds (dont 16 offensifs plus 18 défensifs) et marquera un total de 26 points !

Durant ce match, les Cavs ne prendront que 38 rebonds. Hormis « Oak », MJ était aussi de la partie avec 26 points, 7 rebonds et 4 interceptions. Au milieu du troisième quart-temps après une première mi-temps relativement serrée. Chicago menait 88-80 avec Dave Corzine et Oakley qui faisaient le job dans la peinture. C’est à la fin du quatrième quart-temps que les choses vont se corser pour les équipiers de Jordan. Le tableau de marque affiche désormais le score de 103 partout. Toutefois après un tir très chanceux de Corzine. Les Bulls pointaient encore en tête. Malheureusement, Mark Price mettra 4 points supplémentaires derrière la ligne des lancer-francs. Malgré l’immense performance de son chêne en or massif, Chicago perdra la rencontre 107-103… Pourtant quelle performance !

L’EXPLOIT D’OAK EN IMAGES

Crédits photo : Getty Images/Sports Illustrated

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Nicolas Marsoudet (31 Articles)
Élevé aux cross d'Allen Iverson, au scoring de Kobe, à la puissance et à la domination de LeBron James, je suis un jeune rédacteur et fan absolu de la NBA de nos jours... mais aussi de la NBA d'antan. J'aimerais un jour réaliser mon rêve: devenir journaliste sportif !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.