Breaking News

[Trash Talk] Doug Christie roi de Punch-Out

Trash Talk

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Ils se sont affrontés lors des trois dernières sessions de playoffs. Ils se sont chambrés, détestés et ça a viré à la polémique. Pour bien ajouter du piment à cette rivalité, la NBA avait programmé un Kings-Lakers électrique en guise de match final de présaison.

Shaq et C-Webb au repos ? Cela ne suffit pas à freiner les ardeurs de deux équipes favorites pour le titre. Encore moins dès lors que la finale de conférence 2002 s’était très mal terminée médiatiquement parlant pour cause de match truqué, le fameux Game 6. Sacramento criait au vol et Los Angeles s’en moquait ouvertement, notamment Shaq et son mythique « Sacramento Queens ». Peu importe où la rencontre allait se dérouler, l’atmosphère était très tendue et c’est à Los Angeles que ça va s’emballer. Les Kings prennent l’ascendant au tout début du match avant que l’incident n’arrive. Rick Fox met un coup de coude dans la poitrine de Doug Christie qui était un peu trop près visiblement…L’arrière des Kings se relève et prend la main du Laker sur la joue de manière brutale et injustifiée.

Christie se fait justice seul sur un uppercut bien en dessous du menton, parfaitement exécuté. La mâchoire de Fox a tenu le choc là où plusieurs auraient perdu quelques dents ou une langue sectionnée. Séparation totale comme dans un ring façon Rocky. Le joueur de Sacto est expulsé et accompagné du personnel de sécurité vers les vestiaires. Un spectateur profite de son intelligence inférieure pour jeter un gobelet sur le joueur en passant. Nouvelle rixe dans le tunnel, Shaq et Divac s’en mêlent. Fox est également renvoyé au vestiaire. Les autres Lakers attendent debout, il n’y a plus aucun adversaire sur le terrain.

Quelques minutes plus tard, le match reprend sous une tension palpable. Les Kings remportent la rencontre 93-88 (sans Mike Bibby également !) malgré une belle remontée des Lakers en seconde période. Vlade Divac et Rick Adelman déplorent le manque de réaction de la sécurité du Staples Center. Fox hérite de six matchs de suspension et deux pour Christie.

Kobe Bryant l’a très mal vécu : « Maintenant, c’est personnel ». Cette castagne reste la plus virulente dans l’histoire d’une présaison, même devant celle entre les Rockets et Knicks en 1996. Aujourd’hui, les deux protagonistes en rigolent et n’hésitent pas à s’afficher en dérision.

 

LA RIXE ENTRE RICK FOX ET DOUG CHRISTIE

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Anthony "Pred" Saliou (505 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 15 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.