Breaking News

Aleksandrs Vanags, le lutin letton

France

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Étonnant destin que celui d’Aleksandrs (dit Alex) Vanags, double international en basket et en football, avant de fuir son pays, la Lettonie, envahi par l’Armée rouge en 1940 pour se reconstruire à Strasbourg et propager avec succès son amour pour ces deux sports.

Durant ses plus tendres années, l’homme de Riga, petit (1,72m), vif et malin réussit à mener de front une brillante carrière en simultané dans les deux sports majeurs de son pays, le basket et le football.

Né en 1919, Alex débute dans le plus grand club du pays, l’ASK Riga, pour s’y faire une place d’entrée, intégrant l’équipe nationale de football et de basket quasiment en même temps (à 18 ans) et avec une réussite certaine.

Mai 1951 : le RC Strasbourg enlève la Coupe de France à Colombes. Alex Vanags porte le trophée (à gauche).

Il enlève la Coupe de Lettonie en 1938, en football, et effectue, en basket, des sorties éblouissantes avec la sélection. Dont un match gagné au Vel d’Hiv à Paris contre la France emmenée par Henri Lesmayoux (33-27). La presse française s’enflamme : « Un homme a été l’artisan de la victoire : Vanags. A 19 ans, ce joueur de petit format, dribbleur émérite, a marqué 13 des 25 points à lui tout seul en première mi-temps ». L’année d’après, il bat à nouveau les Tricolores, à Riga, aux championnats d’Europe 1939 où la Lettonie prendra la médaille d’argent.

Quelques mois plus tard, la guerre éclate. Certains joueurs sont incorporés dans l’Armée rouge, d’autres entrent en résistance ou fuient.

Alex Vanags quitte son petit pays annexé et rejoint l’Est de la France. Il y fonde une famille et reprend ses activités : il signe au RC Strasbourg en 1946, dispute la finale de la Coupe de France en mai 1947 qu’il perd contre Lille (2-0), file à Nancy une saison avant de revenir au RC Strasbourg. Il se qualifie à nouveau pour la finale de la Coupe de France et, cette fois, l’enlève le 6 mai 1951 contre Valenciennes à Colombes (3-0). Il y reste jusqu’en 1955, devenant au passage l’un des premiers formateurs chez les Cigogneaux, embryon du futur centre de formation.

Mais 1970 : Coach Vanags est porté en triomphe. La SIG enlève le derby strasbourgeois contre l’AS Strasbourg. Tous deux accèdent en Nationale 1.

Dès lors, Alex entraîne en Alsace, à la fois des équipes de football de niveau inférieur (Haguenau, Illkirch, Erstein, etc..) mais on le retrouve surtout dans le basket à la SIG en Nationale 1 et 2 ainsi qu’à l’AS Strasbourg quasiment en alternance faisant grimper l’ASS de régionale à la Nationale 2. Il apporte sa science jeu, son expérience et la rigueur issue des pays de l’Est dans le coaching de cette époque avant de s’occuper d’équipes de jeunes.

Son fils, Indulis, élève-professeur d’EPS, lui, a d’emblée opté pour le basket. Il joue à l’ASS puis à la SIG en Nationale où il est développé par Francis Jordane. Il sera par la suite entraîneur, notamment au SCM Le Mans en 1985/86 en Nationale 1. C’est cette année-là qu’Alex, son père, disparait à 67 ans. Indulis poursuit sa carrière de coach chez les féminines du Racing Paris dans les années 90. Il est nommé entraîneur de l’année 1992 chez les féminines avant de devenir Conseiller technique dans la région parisienne puis cadre fédéral.

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Dominique WENDLING (23 Articles)
Ancien journaliste, joueur, entraîneur, dirigeant, président de club. Co-auteur, avec Jean-Claude Frey, de "Plus près des étoiles", le livre paru fin 2018 sur les 90 ans de la SIG Strasbourg.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.