Breaking News

11 juin 1997 : The Flu Game, le match fou de Michael Jordan

Match de légende

NBA Finals 1997. La série au meilleur des 7 matchs est à 2 manches partout et le Jazz se prépare a recevoir ses adversaires pour le match charnière de la finale. Toute le monde attend ce choc mais le 10 au matin, Michael Jordan contacte le médecin des Bulls. Il vient de se réveiller avec un fièvre à 40°C, nauséeux, presque incapable de se lever de son lit.

Michael Jordan souffre d’une intoxication alimentaire qui l’empêchera de tenir sa place sur le terrain le lendemain d’après le médecin. Il restera alité durant 24h et Chicago se prépare à disputer la rencontre sans lui.

Mais le soir du match, MJ quitte l’hôtel par ses propres moyens et rejoint la salle avant la rencontre. Scottie Pippen déclarera qu’il n’avait jamais vu son coéquipier dans un tel état, tenant à peine debout. Mais il tiendra sa place, coûte que coûte.

fluLe premier quart temps est difficile pour Jordan, qui est contraint de gérer son effort et ne peut donner le meilleur de lui même. Chicago est mené de 13 points avec seulement 4 points pour His Airness, qui semble prêt a s’écrouler d’un instant a l’autre. L’écart atteint 16 points en début de 2ème quart temps et Jordan retrouve son adresse, passant 14 points dans la période pour recoller à 4 points à la mi temps. La maladie se fait ressentir beaucoup plus fortement au 3ème quart temps et Jordan n’aura qu’un impact limité, laissant le Jazz reprendre ses distances.

La fin du 4ème quart temps approche et Utah mène la danse. C’est à ce moment que l’instinct du numéro 23 va rependre le dessus, et sous son impulsion Chicago va passer un 10-0 a son adversaire pour s’adjuger la victoire. Sur la ligne des lancers francs à 40 secondes de la fin, Jordan marque le premier mais rate le second. Il prend son propre rebond et sur l’action qui suit inscrit un 3 points décisif pour donner l’avantage à Chicago à 88-85. Deux actions plus tard, le match se termine sur la victoire de Chicago et Jordan s’effondre dans les bras de Scottie Pippen, incapable de faire un pas de plus. Il aura inscrit 38 points, pris 7 rebonds, distribué 5 passes décisives, intercepté 3 ballons et décidé du sort de la série qui prendra fin au match 6 sur une nouvelle victoire des Bulls, synonyme de 5ème titre.

THE FLU GAME EN IMAGES

Crédits photo : Beyonthebuzzer

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (736 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

1 Comment on 11 juin 1997 : The Flu Game, le match fou de Michael Jordan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.