Breaking News

Le basket Pro à ses débuts. Épisode 1 : les Micro Leagues – 1898-1909

Histoire

Inventé en 1891 à Springfield par James Naismith, le basket-ball mit plusieurs décennies à se structurer pour devenir à terme l’une des disciplines les plus populaires du globe. A ses débuts, notre sport avait finalement peu de points en commun avec le basket que nous pratiquons aujourd’hui.

Nous vous proposerons au fil des semaines un retour sur les grandes étapes qui ont marqué le basket professionnel aux Etats-Unis, de la fin du XIXème siècle jusqu’au milieu du XXème. Place aujourd’hui aux Micro Leagues !

LES MICRO LEAGUES (1898-1909)

Les premières ligues pros apparurent à la fin du 19ème siècle dans le Nord Est des USA, mais n’avaient de professionnelles que leurs noms. On les appelait des « Micro Ligues ». Dans chacune d’entre-elles, les équipes étaient issues le plus souvent de lycées, de foyers, de YMCAs, et on pouvait généralement relever l’existence de plusieurs équipes au sein d’une même ville. L’amateurisme criant de ces championnats empêchait une réelle progression de la discipline.

On distinguait à l’époque de nombreuses Micro Leagues parmi lesquelles :

  • La Western Massachussetts Basketball League – 1ère saison : 1903/04 – Enivrons de Springfield
  • La New England Basketball League – 1ère saison : 1903/04 – Environs de Boston
  • La National Basketball League – 1ère saison : 1898/99 – Environs de Philadelphie
  • La Philadelphia League – 1ère saison : 1902/03 –À Philadelphie
  • La Central League – 1ère saison : 1912/13 – Environs de Pittsburgh
  • La Western Pennsylvania Basketball League – 1ère saison : 1912/13 – Environs de Pittsburgh

DES ENVIRONNEMENTS IMPROBABLES

Si aujourd’hui, certains amateurs peuvent se plaindre de jouer le dimanche matin des rencontres en plein hiver dans des salles non chauffées (…), ces derniers n’ont pourtant rien à envier aux « professionnelles » de l’époque. Ne bénéficiant pas de gymnases à proprement parlé, les équipes étaient amenées à évoluer partout et surtout n’importe où, comme l’atteste la première équipe pro de Trenton (New Jersey) qui disputait ses matches dans … un temple maçonnique ! Au caractère improvisé des rencontres, venait s’ajouter des règles surprenantes.

syracuse orangemenPour se distinguer des rencontres amateurs, les pros décidèrent d’installer une cage métallique autour des terrains. Une évolution qui permit d’accélérer le rythme des matches puisqu’il n’y avait dès lors plus de sorties de balle. À partir de ce moment, les joueurs qui évoluait littéralement dans des cages, furent dédaigneusement surnommés par la presse des « Cagers ».

Le basket de ces années 1900 aurait donc été à nos yeux totalement méconnaissable. D’une part très violent, les équipes évoluaient par ailleurs à sept contre sept et ne disposaient que de deux manières de tirer : le lay-up et le shoot à deux mains. Autre incongruité, les joueurs les plus grands (qui dépassaient rarement 1m80) étaient utilisés uniquement pour les entre-deux qui avaient lieux après chaque panier.

Cette première décennie de basket professionnelle s’est donc avérée très primitive et n’a pas permis de véritables innovations dans le jeu. Malgré eux, les joueurs ont pourtant « inventé » en quelque sorte le dribble. Les règles instaurées par le professeur Naismith en 1891 ne mentionnaient en effet pas ce terme. Et les YMCAs dont étaient issus l’inventeur du basket prohibèrent son utilisation en 1898. Pourtant, les professionnelles se sont vite aperçus de son utilité. Trappés par les défenseurs, les attaquants ont réalisé qu’en feintant une perte de balle, ils pouvaient reprendre le contrôle du ballon et échapper aux défenseurs. Ce qui est donc apparu à l’origine comme une tentative inespérée pour sortir d’une trappe, s’est avéré finalement d’une efficacité surprenante, et a convaincu les joueurs professionnels d’affiner leurs dribbles au fil du temps. Une innovation qui en appelait d’autres.

DES LIGUES VOUÉES À DISPARAÎTRE

Les Micro Leagues ont donc « régné » entre 1898 et 1909. Cette ère a constitué un épisode où le basket ne connaissait pas d’autres formes de championnat. A partir de 1910, des Ligues plus importantes (les Regional Leagues) ont vu le jour et ont peu à peu remplacer leurs prédécesseurs sans pour autant les éradiquer puisque certaines, à l’image de la Central League, ont continué à prospérer dans les années 1910.

Source : « The Undisputed Guide to Pro Basketball History »
Illustrateur : Jacob Weinstein

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Simon ANNIC (20 Articles)
NBA Addict depuis les premiers dribbles de Kobe avec les Lakers, je suis autant passionné par la NBA actuelle que par l'histoire de la grande ligue, de Red Auerbach à Phil Jackson, d'Elgin Baylor à Chris Paul.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.